Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

L’Aviation coloniale est de retour : Le plus récent, c’était en Février 2008
«   Illustre  inconnu » , IDRISS Deby, chef d’eta Major par défaut , fut propulsé à la tête du Tchad en 1990 par la France qui craignait de perdre son influence au profit des USA , ou Hissein Habre, aureole de sa victoire sur Gaddafi ( grace aux Missiles Stingers ) , a été reçu à Waschington avec tous les honneurs . 
La France , ayant refuse  d’aller en guerre contre l’Irak , les Américains avaient fait échouer le coup d’etat Prévu en Avril 1989 , au Stade Mahamat OUYA .
La preuve que la présence militaire française au Tchad est importante , à peine Deby sauvé d’une mort certaine par Épervier , la France integre la coalition .
Au même moment , l’opposion Libyenne , Afthar à sa tête ( jusqu’ici dans les Faubourgs de Ndjamena ) , est expédiée en Californie , tandis qu’Idriss Deby , entre à Abeche , précède de Paul FONBONNE de la DGSE , basé au Soudan . 
Mitterrand , vieux politicien , ami de Senghor et Houphouet , avait estimé que les propos de Hissein Habre , en 1989 à la Baule étaient inacceptables . Pire , ceux-ci sont outrageants .
L’eternel opposant de Degaulle , uniquement en France exagonale , car , en Algérie ou ailleurs , le duo s’entend parfaitement , ne voulant prendre aucun risque , surtout que les militaires français n’ont de cesse de lui rappeler l’Affaire Claustre ou la mort du Commandant Galopin , sinistre patron des renseignements depuis 1960 ...
Déjà en 2008 , aujourd’hui en Février 2019 , doit-on s’etonner que la France défende Deby ? D’autant plus que , le gouvernement italien , trouve la position française déloyale et inacceptable . 
Le dispositif militaire français au Tchad est un système complet et complexe . C’est la clé de voûte de toute l’architecture “ bleufante” de la puissance française . 
Toute opposition sérieuse doit savoir que le plus grand ennemi du Tchad , c’est la France . Tant en matière de renseignements , qu’en celle d’armement ,  de Logistique ou de Formation , c’est la France qui decide. Ne soyons pas naïfs ...
Actrice principale de l’esclacage ( après celui des Arabes , du 7 eme au 20 eme Siècles ) et du Colonialisme , nous ne pouvons pas demander à la France de ne pas attaquer l’opposition Armée , et/ou , de créer les conditions pour la tenue d’une Table ronde inclusive . Soyons sérieux ...
Garant des intérêts français ( Bouygues , Delmas , Bolore, etc ...) , Monsieur MACRON est l’elu des Français , même si il n’a recueilli que 25% au premier tour . Comme ses prédécesseurs , il est convaincu que le système en place est favorable à la France , il convient de continuer . Que des Africains meurent comme des mouches , et/ou , des milliers de jeunes , au risque de leur vie , vont en Europe , cela ne pose aucun problème à MACRON . 
Opposée à tout changement , la France veut , s’assurer à tout instant que ceux qui veulent remplacer Deby , sont comme ce dernier aux ordres de la France et ne songent à aucune modification du système de domination . 
Le Franc CFA , monnaie coloniale par essence de 15 États , dit indépendants , est l’element essentiel  de Domination . Non seulement qu’elle rapporte à la France , plusieurs Milliards d’euros par an ( Toutes les exportations sont d’abord converties , 50 % depuis 2005 , mis sur le Compte d’Operation , et , 25 % , pour imprimer des Billets et pièces , enfin Transport par Air-France jusqu’a La BEAC ou la BEAOC ) . 
En vérité , il ne reste pas grand chose . D’autant plus que , les dictateurs nommés par la France , s’attribuent une bonne partie de cet argent . C’est pourquoi , il n’est pas difficile d’affirmer qu’ a ce rythme , les « États d’Afrique francophone resteront les derniers » ..
.
Monsieur Taher Ali NANAYE
Président de la Nouvelle Alliance pour la Restauration de la République ( NARR )