Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Voeux du FACT au peuple tchadien
Voeux du FACT au peuple tchadien

Mes chers compatriotes,

Nous sommes heureux de vous présenter nos meilleurs vœux de santé, de bonheur et de délivrance pour l’année 2019.

L’année 2018 vient de s’achever mais les affres de la dictature continuent, elle est caractérisé par l’organisation du Forum national inclusif sur les réformes institutionnelles dont l’objectif est de cacher et pérenniser la confiscation du pouvoir par les armes, la barbarie, l’humiliation et le pillage des biens public que nous subissons depuis 29 ans.

Une fois de plus l’année 2018 ne nous a pas épargné de la répression policière, d’arrestation arbitraire, d’assassinat et la politique de la terre brûlée planifiée et orchestrée par Idriss Deby dans le Dar Ouaddaï et le Tibesti.

Par conséquent, notre pensée va en cette fin d’année, à tous les victimes de ces barbaries et à leurs familles qui traversent ces épreuves difficiles. Au nom de la résistance nous leur adressons  notre compassion et affection. Ces crimes ne resteront jamais impunis.

Dans cette circonstance particulière, nous rendons hommage à nos compatriotes de comité d’Auto-défense de Tibesti qui oppose une résistance héroïque face au régime criminel, également aux chefs traditionnels et Oulémas de Dar Ouaddaï qui travaillent nuit et jour pour déjouer le plan machiavélique du régime afin d’éviter l’embrasement de la région.

A nos martyrs tombés lors des attentats de Daech contre nos bases et ceux qui ont été arrêtés et exécutés au Tchad, ils resteront à jamais graver dans nos mémoires.

Nous saluons la bravoure et le sang-froid de nos camarades combattants qui surmontent actuellement  le froid, la fatigue, l’éloignement familial pour la libération de notre patrie.

Aussi nous adressons, toute notre gratitude à toutes les forces vives du pays et à l’ensemble de nos compatriotes qui luttent pour la liberté au Tchad.

Chers camarades résistants et résistantes,

La rencontre du 29 décembre de paris sur les perspectives d’avenir du Tchad, que nous avons co-organisé s’inscrit dans la continuité de notre combat à savoir réunir les Hommes autours d’une vision pour notre devenir commun.

L’objectif est de dialoguer et confronter nos arguments, afin de porter tous ensemble la voix de l’unification autour d’un projet commun. Et c’est ainsi que nous donnerons de la vitalité à la résistance.

Nous devons rivaliser d'ingéniosité et de force dans notre lutte et mettre l’Homme au cœur de tous nos projets pour qu’ensemble nous bâtirons une nation forte en évitant la somalisation programmée de notre pays. Car le régime du MPS s’est attelé tout au long de son règne à nous instrumentaliser et déshumaniser. Aujourd’hui cela se traduit par des actes concrets que nous assistons impuissamment. La séquestration d’Oumar Hissein suivi de son assassinat et les affrontements qui opposent nos compatriotes à Kouri Bougoudi dans le Tibesti nous démontrent à suffisance cette évidence.

Chers camarades résistants et résistantes,

Aujourd’hui il y a dans la résistance nationale des individus avec des desseins inavoués qui torpillent toutes initiatives d’unification tendant à s’enraciner dans la durée et qui nous conduira à la victoire finale. Ils cherchent toujours à nous divertir avec des unions ou rapprochements des circonstances voir même de coalitions hétérogènes qui ont montré leurs limites dans l’histoire du Tchad.

Soyons réaliste nous ne pouvons pas prôner le changement et mettre en avant ceux qui nous ont conduits à cet égarement.

Si l’union nécessaire à notre lutte se trouve entravée et la dictature se consolide, c’est à cause de l’égoïsme, l’indifférence et aux intérêts personnels. Alors faut-il au temps s’en désespérer ? Non, nous devons relever ce défi par une vision claire qui donnera au peuple tchadien sa dignité.

Ne vous laisser pas décourager par la visite de Macron car notre lutte est légitime. Elle s’inscrit dans la lutte des nations contre le despotisme et la tyrannie, elle a toujours triomphé partout dans le monde et le Tchad ne fera pas exception.

Néanmoins, nous lui répondons que seul le Dialogue National Inclusif sous la supervision de la Communauté Internationale peut résoudre définitivement les maux qui minent notre chère Patrie. Sans cela, toute autre initiative n’est qu’une manœuvre dilatoire pour perpétuer ce régime agonisant.

Chers camarades résistants et résistantes,

La résistance dispose des atouts considérables, en termes des cadres personnels, matériels, de mode de fonctionnement, de connaissances et des grands projets pour la reconstruction de notre nation. Elle est implantée à l’intérieure et partout dans le monde. Soyons fiers de notre organisation et utilisons tous ses atouts pour mettre fin à cette mafia érigée en système de gouvernance. Personne ne fera le travail à notre place, donc jeunesse Tchadienne debout ta liberté naîtra de ton courage.

En fin, c’est dans cet esprit d’unité, de courage, de persévérance et dans cet espoir de liberté, de justice et de dignité que nous vous adressons une fois encore nos meilleurs vœux, pour vous et votre famille.

Vive la résistance nationale,

Vive la république,

Vive le Tchad.

Fait à Rennes le 02 Janvier 2019

Le SG fédéral du bureau FACT-EUROPE

AHMAT BRAHIM

LIRE EN PDF: VOEUX