Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Au Tchad, 41 partis politiques signataires d'une lettre ouverte qui interpelle Idriss Deby sur le processus électoral et le climat politique délètère dans le pays //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : Hissein Waskada Gaba, un commandant de l’escadron léger de la DGSSIE détenu au secret

Commandant en service au groupement N° 4 de l’escadron léger à la Direction Générales des Services de la Sécurité des Institutions de l'Etat (DGSSIE),  Hissein Waskada Gaba a été enlevé depuis le mois de décembre 2017 au Tchad par des hommes enturbannés et lourdement armés  venus le chercher à bord des Toyotas.

Depuis cette date à nos jours, ni sa famille biologique ni ses compagnons militaires n’ont reçu aucune nouvelle de lui.

Cet enlèvement interpelle l’entourage du commandant sur le fondement de son arrestation par les éléments de la garde présidentielle.

Ses amis s’interrogent sur le fait qu’il soit arrêté alors qu’il fait partie de l’armée régulière tchadienne.

S’il y a quelque chose à reprocher au commandant Hissein Waskada Gaba, il faut nous le prouver mais l’arrêter puis le détenir dans un lieu secret   relève d’un kidnapping, d’une atteinte grave à sa liberté.

Il est temps que les organisations humanitaires basées au Tchad  jettent un regard croisé sur les conditions des détentions arbitraires et horrifiantes que subissent nos compatriotes qui n’ont ni accès à des avocats ni des visites de leurs proches.

Aussi faut-il rappeler qu’en 2016, plus de 80 militaires tchadiens ayant refusé de voter pour Idriss Deby, ont été enlevés sans réapparaître.

Il faut fort à craindre que le commandant Hissein Waskada Gaba ne subisse le même sort.

Makaila.fr