Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Une universitaire porte plainte contre les forces de l'ordre en France pour traitements cruels contre les jeunes

France: un texte de Cris Tele appelant à porter plainte contre les forces de l'ordre

https://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/…/Signalemen…

Mesdames, Messieurs, les services de l'IGPN,

je porte plainte contre les services des forces de l'ordre qui ont mis une classe de lycéens à genoux contre les murs, mains sur la tête.... en leur assénant de rester bien sage "ca c'est une classe bien sage".

La violence de ces actions est inouïe dans un Etat de Droit et démocratique.
Je porte plainte contre les agents mais aussi contre leurs responsables qui ont laissé faire et contre leurs formateurs qui ne les ont pas formé aux valeurs républicaines.

Je demande qu'ils soient à tous les étages, démis de leurs fonctions, tous, immédiatement.

Si ces professionnels ne sont pas démis de leurs fonction immédiatement, si leur supérieur et formateur ne sont pas démis de leurs fonctions immédiatement, s'ils continuent à mettre nos jeunes à genoux, et si l'IGPN légitime cette dérive autoritaire en ne faisant rien, si l'IGPN ne fait rien et permet à ces agents de bafouer en toute impunité nos valeurs républicaines de liberté, égalité, fraternité pour lesquelles ils doivent servir, ce ne sont pas nos jeunes qui auront les genoux pliés, ce seront ces institutions qui de toutes évidences parce qu'elles ne correspondent à aucune valeur de la République française, disparaîtront...

Mesdames, Messieurs, soyez fermes avec les dérives autoritaire qu'il y a dans vos rangs.

Le peuple français, la nation française, s'est constituée sur le sang de ceux qui voulaient les voir à genoux.
Nous ne tolérerons pas que des agents de l'Etat mettent encore une seule fois nos jeunes et quiconque à genoux....

Agissez dans le respect des valeurs républicaines de ceux que vous devez servir ou disparaissez...

Bien cordialement,

Cristèle Bernard