Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Nouveau coup de gueule :ma vérité intégrale
Pour qu'il y ait paix ,il faut qu'il y'a  d'abord guerre. Et pour qu'il y ait réconciliation, il faut qu'il y'a résolument vérité. C'est cette vérité là que cherchons depuis déjà des décennies. Et, lorsque nous disons tel a fait telle chose , c'est pour le ramener à renoncer au  mauvais et d'être un citoyen responsable. C'est ça la logique de notre combat contre le régime IDI lequel refuse délibérément d'entendre  et écouter la voix de la vérité.
 
Sinon,sinon  nous n'avons et ne gardons aucun dent ni contre les Gouranes ni contre les Zakhawa ou n'importe quelle autre ethnie. Il eut des jeunes braves de ces deux ethnies avec lesquels nous avons passé ensemble des moments durs dans le FUC, l'UFDD, l'UFR à combattre ensemble Deby et mourir sous ses balles :  certains ont perdu leurs vies, d'autres vivent dans l'exile pendant que d'autres comme nos ex camardes humiliés a Moussoro jonchent aujourd'hui les carrefours de la capitale à contempler et à capitaliser les biens des Itno et leurs complices de tout bord. Si vraiment nous sommes séparatistes comme les disent les commentateurs du  régimes,  alors que dirons nous donc ,à notre tour , a nos frères d'armes issues des ces ethnies. Ils sont morts en complices ? Non, gloire à ces jeunes morts arme à la main.
 
Cependant ,dans ce cercle vicieux de l'Intocratie , il n y'a pas seulement les Itno , il y'a  des Toubou, des Anakaza, des Arabes, des Kreda, des Sara...lesquels n'ont hésité pas un seul instant à combattre les leurs : tantôt avec des balles réelles tantôt en perforant des injures et autres dénigrements contre eux.. Mêmes eux aussi refusent d'écouter la voix de la vérité. D'où , va aussi notre autre  combat contre l'injustice. Et non contre une personne donnée , soit- elle du  BET.
 
C'est ça intégralement notre vision intégrale de la politique intégrale du président intégral. Et là, elle doit être acceptée comme telle (intégrale )pour relever le défis de l'esclavagisme intégrale, du suivisme integral, de l'ethnicité intégrale ... 
 
Bref , tout ce que je demande aux intellectuels du BET , c'est de jouer à la prudence . Prudence de ne pas tomber dans le piège du régime .Prudence surtout avec l'apparition de la nouvelle rébellion  du Nord laquelle se voit majoritairement composée d'eux seuls. C'est là où elle doit absolument soigner son image pour ne subir le sort de sa défunte soeur de l'est.. Deby est capable de tout. Nous sommes passés par là.
 
Notre constat part raisonnement des faits dont  nous avons déjà vécu : hier:  lorsque la rébellion était vive à l'est du Tchad, Deby avait utilisé en premier lieu nos frères arabes pour disloquer et  dissuader leurs frères et en deuxième lieu ,il a recruté massivement les Gouranes Naorma, les Kamadja, les Dadjo, les Zakhawa Kobé  pour stopper " l'esclagiste arabe " ( c'est comme ça que Deby présentait les arabes devant les autres ).Il  pensait , malgré le soutien des Soudanais  à Mahamat Nour 
, Abdelkrim, Mahamat Nourri, Timane Erdimi , que les arabes prenaient' le pouvoir , d'où postes, argents, grades étaient leur distribués sans compter. Finalement dès qu'il a eut la paix avec le soudanais Elbeshir, ils le a tous  jeté comme des kleenex : Arabes et non arabes. Certains se sont vus en  prison pendant que d'autres sont automatiquement démobilisés... Bref , une humiliation . Aujourd'hui, ils marchent en tête baissée. Mais, il s'est retourné vers la nouvelle race des griots arabes pour lui 
faire la propagande ( j'y reviens ).
 
Par contre ,aujourd'hui  est venu le tour des Kreda et Toubou . D'où l'ingénieur, le Député, le commerçant deviennent des GENERAUX . Et, les autres arabes, Boulala,  Zakhawa ,Gouranes se recrutent pour stopper cette fois le nouveau " l'esclavagiste et le tortionnaire Gourane ". 
 
Voilà en gros notre part de vérité intégrale pour une lutte intégrale. Celle de dire à vos frères d'être prudent pour ne pas nous perdre le sens du combat en s'affichant torturer et humilier nos parents. A moins que vous m'eprouviez qu'ils sont du régime .
 
Demain, inchallah 
 
Abou Hamdane
Ex et futur rebelle
Depuis le Soudan.