Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

 Mafia ou arnaque à la Garde Nationale et Nomade du Tchad
   
 
 


La GNNT est une institution de l’état et non une société privée ou des individus se permettent le luxe de faire tout ce qu’ils veulent à leur volonté. Cette pratique instaurée à la Garde date depuis bientôt deux ans par un certain HERRY HISSEIN commerçant de son état fabriqué par son oncle, le tout puissant général de corps d’armées MAHAMAT SALEH BRAHIM.

Ce sous-lieutenant qui a gagné trois promotions en deux ans, c'est-à-dire de 2017 à 2018 de sous-lieutenant directement au grade de commandant puis lieutenant-colonel et colonel en un temps record. Il organise un sport collectif pour tout le monde sans exception d’âge, alors que la GNNT est rempli que des vieillards qu’on a réhabilités, sans compter les malades et les femmes enceintes que Herry Hissein ne prend pas en compte leurs certificats de santé délivrés par les médecins. Le sport commence à 4h du matin malgré la distance des certains qui sont éloignés du camp de la Garde.


Malheurs aux absents car leurs soldes sont soit disant mis au dépôt a deux ou trois séances manquées, or cette somme va en intégralité dans la poche de HERRY HISSEIN.


Imaginez un corps rempli des vieillards et des vielles dames ; le sous-lieutenant commerçant va se retrouver avec combien de personne à la fin du mois ? Alors que le salaire est sacré, on ne va pas priver deux ou trois cent foyers de nourritures à la fin du mois pour un intérêt égoïste. Celui-ci en sus de cette pratique, est le fournisseur des vivres à l’Armée Nationale Tchadienne, vend des véhicules dans différents parking à travers le pays ainsi que les constructions des dizaines des villas dans la ville N’Djamena, tout ça au dépend de la sueur des malheureux soldats.


Toute cette mafia est opérée au vu et su de tous, au premier rang des quels son chef oncle le commandant de la Garde le Général MAHAMAT SALEH BRAHIM qui le soutien dans cette manœuvre hors la loi en le bombardant des épaulettes, puis les services de Renseignements militaires jouent une complicité notoires en le regardant maltraiter les officiers, sous-officiers et Hommes de rang sans réagir ; ou alors c’est une stratégie de saper le moral de la troupe de la Garde ?

 
 
 

-- envoyé par WADALBALAT HAROUN (wadalbalatharoun4@gmail.com)