Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Au Tchad, 41 partis politiques signataires d'une lettre ouverte qui interpelle Idriss Deby sur le processus électoral et le climat politique délètère dans le pays //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Forum  National des Jeunes du MPS élargi aux Jeunes des Partis alliés

Dans l’une des propositions des décisions découlant de la Thématique ‘‘Jeunesse’’ les participants au Forum EXCLUSIF sur les Réformes Institutionnelles, recommandent au président de la République Idriss Deby, l’organisation d’un Forum sur la Jeunesse et le sport afin de donner l’occasion aux jeunes de toutes les tendances sociopolitiques, socioculturelles…de formuler leurs doléances à l’ endroit des décideurs politiques.

Trois petites questions avant d’entrer dans les détails :

  1. À quoi ça sert des multiples recommandations irréalisables ?
  2. Quelle est la faisabilité d’un forum unipolaire de la Jeunesse ?
  3. Dans cette crise financière orchestrée de toutes pièces, les organisateurs seront-ils à mesure d’assurer le transport, logement et la restauration des jeunes dans les 22 Provinces ?

Boum !!!!!!!!!!!!

10 jours pour les jeunes provinciaux de se rendre à Ndjamena!

10 jours pour les jeunes provinciaux de trouver l’argent pour leur transport !

De manière pratique : 10 Jeunes par Province x 22 + 50 Jeunes pour la ville de Ndjamena =270

Transport : Aller/Retour. Estimation 30 000FCFA par jeunes pour les 22 Provinces a l’exception de ceux de 10 Communes de Ndjamena =  220 Jeunes ce qui donne un montant total de (6 600 000 FCFA).

Logement : trois jours. Estimation 30 000F par jeunes (22 provinces =220   jeunes  pour un montant total de (6 600 000FCFA).

Restauration : pause-café-déjeuner

 15 000f par jeunes de 23 provinces y compris ceux de Ndjamena et les fameux organisateurs et invités. totlaux Jeunes+organisateurs+ Invités =3000  ça donne 15 000fcfa x 3000participants, total (4 500 000 FCFA).

Budget estimatif et pratique :

17 700 000 + imprévus (organisations) 1 000 000 =19 200 000FCFA  + location Salle, 800 000FCFA

Totaux=20 000 000 FCFA .

OKKKKK 

TDR Personnel

Au Tchad, les jeunes observent depuis les années 1990, une division de plus en plus marquée par le concept ‘‘ NORD/SUD’’. ces derniers se sont fortement engagé dans les mouvements associatifs et politiques. ils pensent ainsi se faire entendre par l’opinion publique et les décideurs politiques mais hélas…

Aujourd’hui, certains jeunes réussis facilement à se faire de la place au prix de leur militantisme de longue durée dans les partis politiques. D’autres sont au contraire des cibles à atteindre par toutes maltraitances et injustice possible (pas d’intégration, pas d’opportunité…).

Dans tout ça, les gouvernants ne sont ni attentifs, ni méfiants que cette situation risque de dégringoler un jour en chao qui sera difficile à résoudre.

C’est très désolant de voir un président de toute UNE REPUBLIQUE se mettre ardemment  au service d’une minorité des jeunes de son parti au pouvoir au détriment des autres jeunes. Juste par l’admiration folklorique, giottisme et des applaudissements.

Dans toute initiative en faveur de la jeunesse, l’on voit toujours les mêmes têtes, mêmes couleurs, mêmes provinces s’accaparer de l’initiative.

De toute la façon, dans une crise, il y aura toujours un responsable. Alors nous prenons pour responsables les acteurs du Ministère de la Promotion des Jeunes de tout ce qui adviendra comme conséquences de la division de la Jeunesse dont ils au pied d’œuvre.

Pour le moment, nous réclamons un Forum Inclusif avec la transparence dans les critères de sélection des jeunes participants. Pas des jeunes folkloriques, spécialistes en applaudissement même si le Président somnole dans son discours d’ouverture.

Nous n’attendons  rien des jeunes qui prendront part, juste pour des photos solfient…

Au contraire, nous attendons les jeunes participants capables de poser sept (7) petites dérangées au président Idriss Deby :

  1. À quand le retrait de sa nouvelle constitution (aucune place de la jeunesse dans la nouvelle constitution) ?
  2. À quand la réouverture de la porte de la Fonction Publique ?
  3. À quand le dialogue franc et constructif avec la plateforme syndicale pour lever la grève et permettre la relance des activités dans nos Institutions et parvenir à bonne rentrée académique 2018-2019 ?
  4. Serait-il possible de rattacher le ministère de la jeunesse et l’ONAJES a la présidence ?
  5. À quand le retour de l’équipe Nationale de Football SAO sur la chaine des compétitions Internationales ?
  6. À quand la reprise des chantiers des stades de : MOUNDOU, ABECHE ?
  7. À quand la construction d’un palais de la culture pour la jeunesse ?

Pour moi, le Rôle Politique des Jeunes dans un Système Unipolaire serait bel et bien celui d’être intransigeant en vers ses dirigeants en exigeant d’eux le meilleur.

Remy