Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : Pourquoi la justice refuse d’arrêter et de juger les assassins de Mme Hadj Haoua Abba ?

Alors que les criminels de la ressortissante chinoise, assassinée  dans les mêmes circonstances que Mme Hadj, ont été arrêtés, jugés et condamnés, ceux de notre compatriote bénéficient toujours de l’impunité et se sont soustraits de la justice tchadienne.

Assassinée le 20 mars 2014 par des hommes inconnus qui lui ont subtilisé ses biens, Mme Hadj Haoua Abba, bijoutière tchadienne, a été lâchement abattue alors qu’elle  n’était qu’une simple commerçante qui exercait paisiblement ses activités.

Depuis 2014 à nos jours, la justice tchadienne n’a entamé aucune poursuite judiciaire à l’encontre des auteurs de son crime. Pourtant ceux ayant assassiné une opératrice chinoise au mois de juin 2018, ont été arrêtés, juger et condamner par la même juridiction tchadiennne.

Cette démarche de deux poids deux mesures, vient à point nommer renforcer les frustration des membres de la famille de Hadjé Haoua Abba ainsi que les organisations locales de défense des droits de l’homme qui révendiquent une justice pour la victime.

Rappelons aussi que les membres de la famille de Mme Hadjé Haoua Abba, avaient adressé une lettre ouverte à Idriss Deby pour réclamer justice mais aucune suite jusqu’aujourd’hui ne leur pas a été donnée.

Pourquoi la justice tchadienne frustre-t-elle autant ses propres concitoyens ?

Makaila.fr