Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU TCHAD

 

  
 
  
 
 Son Excellence,
Ce n’est pas dans ma culture de me faire lire à votre sujet sur ce site Web.L’exigence de la Vérité et du bon sens emportent sur le silence et le mensonge. En effet après avoir beau tenter de vous rencontrer et de trouver suite à mes multiples correspondances transmises à votre cabinet civil et militaire sur diverses époques, que je me fais l’obligation de vous adresser cette dite lettre.
Son excellence,
Il vous souviendra que la renaissance de l’administration tchadienne a pris son envol sous l’ex-dictateur Hissène Habré, votre prédécesseur et ce sous les fonds baptismaux de la guerre civile des années 79.En cette époque, notre Tonton feu pilote Instructeur col Mahamat Jackson avait réuni autour de lui des parents, des amis et expatriés tant civils que militaires pour relever des cendres de la guerre l’administration dans l’armée de l’air, l’armée de terre, l’éducation, l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, l’agriculture , l’énergie et mines, et la communication. Et qui plus est ces concitoyens devenus des hauts cadres, aujourd’hui, squattèrent gratos pendant 6mois en dépit de diabète et de l’hypertension artérielle dont notre père se torturait. 
Son Excellence,
Et vous êtes sans ignorer ce que cela a eu comme effet de boomerang sur la marche de l’administration à tout azimut. Il n’est d’aucun secret de polichinelle que des généraux dont Fadoul, Mahamat OroZi, Benaido Tatola,Yankey et feu cdt Malketaing sont des élèves formés sur le vol C130 par le feu Pilote Instructeur Col Jackson. Ce monument de l’aéronautique spatiale connu au-delà des océans et des continents avec 40mille heures de vol est un véritable patriote très estimé aussi dans le septentrion qui désormais repose en paix dans son fief natal de Sarh.
Son Excellence, 
IL vous souviendra ce jour du vendredi saint oû vous débarqua de bonne heure à l’aube dans votre limousine blanc ,et enturbanné ,en 2006 à la base Adji Kossei à domicile de Col Jackson le suppliant de reprendre les commandes de c130 alors qu’il se trouvait en retraite anticipée par un faux vrai décret pris par vous-même. 
Il vous souviendra aussi que pendant le projet des travaux d’agrandissement de l’avenue Charles De Gaulle, lors d’ un briefing réunissant le Directeur Général de Satom, le Ministre des infrastructures et des transports, le secrétaire général de la présidence, le directeur de cabinet civil et le maire de la ville de n’djamena et cela sous vos auspices en 2005, vous en tant que garant de la magistrature suprême, aviez ordonnez que la maison des héritiers Ndiekhor soit dédommagée avant tout déguerpissement au montant libellé sur la grosse finale du verdict de la cour d’appel.
Hélas, Contre- attente, en pleine saison pluvieuse et en pleine cérémonies des obsèques,
Sous ce ciel ombrageux de 6juillet 2006,quel esprit de BOKO HARAM vous a-t-il hanté pour décider in extremis le déguerpissement sauvage des Héritiers Ndiekhor sans être dédommagés de l’expropriation de notre titre de propriété foncier obtenu en bonne et due forme depuis 1963.Cet acte constitue déjà en soi une entorse aux libertés fondamentales car le droit à la terre précède au droit de vivre. Amnesty Internationale n’a t-il donc pas raison de décrier dans son rapport la hausse des répressions des libertés fondamentales au pays de Toumai depuis 28ans de règne ? Et pourtant vous, aviez signifiez au peuple Tchadien que ce n’est ni l’or ni l’argent que vous apportez mais la Liberté et la Démocratie.
Son Excellence,
Sachez qu’à l’instant oû je mets sur le net cette lettre rien n’a été fait par les services de la dette du Trésor pour désintéresser les Héritiers Ndiekhor.Et pourtant nous ne sommes comptables ni de loin ni de près à la gabegie et la prévarication qui sous-tendent la pandémie de la mal gouvernance au pays de Toumai.
Son Excellence,
Permettez moi de vous rappelez que pour une banale histoire de demande d’une allocation d’études pour une formation à distance au montant de 1400euros soit 900millecfa,laquelle fut adressée en son temps à la ministre de Santé publique Toupta Boguena en Août 2010, j’ai été vachement charcuté et torpillé en 20points de suture sur la face frontopariétale du crâne et suivi d’une garde à vue en arbatachar dans un terrible déluge de sang. Cet emprisonnement fut e chef d’œuvre de votre sulfureux et dracula Ministre de la sécurité Publique à l’époque ;Ahmat Bâchir.Un de nos successeurs cadets de loin à Bordeaux(6ans après) oû le sieur en question fut un abonné forcené de la « SAVANE »,night club sis à quelques enclabures de l’Ecole des Services De Santé des Armées ( entre la gare Saint Jean et la cour de la Marne).Nul n’ignore qu’il squattait comme un gitan au Saige Formanoir chez notre aîné compatriote Médecin général Ahmed Dougouss.
Ce dracula et rancunier ministre craignant la moindre piqûre de prélèvement sanguin n’a pas hésité de corrompre un technicien de laboratoire de HGRN pour obtenir ses résultats des analyses biomédicales.
Bref, j’évoque ce cas de traitement barbare portant atteinte à mon intégrité physique et morale pour vous souligner son Excellence le comportement farfelu et mesquin qu’entretient ces ministres que vous nommez .En son temps, retenez que beaucoup de ms anciens frères d’armes m’ont vivement conseillé d’investir l’intégralité de mes revenus salariaux auprès des « colombiens de grand chemin » pour me faire justice .Sur ces entrefaites, la voix de la sagesse divine a pris le dessus sur celle de Vendetta. Une chose sûre et certaine est que le sang versé innocemment sera vengé car il est écrit que le sang d’Abel versé par Caîn tapis à ses portes et crie à l’Eternel Dieu des Armées jour et nuit pour demander réparation.
Son excellence ;
Ne pouvant supporter tant ce préjudice avec les intermittents et violents maux de tête(dont seule la pratique quotidienne du jogging peut résorber), un procès contre le ministre de la santé publique fut intenté et condamnant l’Etat Tchadien à me dédommager à Hauteur de 25millions.et puis, j’attends impatiemment la grosse finale pour entrer dans mes droits légaux afin de reprendre mon cursus universitaire par la grâce divine.
Son Excellence,
Point besoin d’épiloguer davantage sur ce fusillade odieux ayant occasionné 4personnes sur l’axe Mongo-Gourra ce jour 22septembre 2012.Une hécatombe dont les auteurs n’ont jamais été arrêtés ni inquiétés par la police judiciaire. Depuis lors aucune session criminelle n’a identifié ni condamné les auteurs impliqués dans ce macabre sinistre et odieux crime oû nous avons perdu un frère conseiller économique du gouverneur et une nièce.
Puis- je me demander si le Tchad d’aujourd’hui et demain peut s’épanouir avec veuves et des orphelins à fleur d’âge dans un climat marqué de psychose et de crimes de tout genre ?
Son excellence,
Pour finir, je vous invite vous-même à faire une introspection sur les cent jours après la promulgation de la 4ème république et réaliser si vraiment le Tchad nouveau et prospère que vous voulez inculquer à vos concitoyens est-il en marche ?
Malgré vos sorties inopinées et tonitruantes relayées par les médias contre la fraude fiscale et douanière, la population est dans la précarité aux lendemains incertains avec un salaire qui ne couvre guère le panier de la ménagère.Parallèment, l’on assiste à des sorties frauduleuses des fonds du compte du trésor publique sans aucune signature valable du ministre et ni preuve fondée. Votre engagement lors du protocole d’accord entre la plate forme syndicale et la présidence tarde à s’exécuter alors que de mémoire sur les règles d’or transmises dans les écoles de formation militaire, un véritable officier apprend le devoir de commander par le devoir d’obéir aux instructions. Aussi comment voulez vous que le peuple entier vous considère comme chef d’Etat et chef du gouvernement dans la mesure oû vous ne tenez pas à vos engagements , paroles d’officier supérieur. 
Ne savez-vous pas que l’on peut tromper le peuple, un peuple entier mais l’on ne peut pas toujours continuer à le duper car l’histoire en demandera compte un jour en un éclair.
Son Excellence,
Nous citoyens et patriotes du Pays de Toumai, ne comprenons pas pourquoi les vrais et chevronnés prévaricateurs de la république ayant crée la crise financière tant décriée ne sont pas jusque là inquiétés ni condamnés par la justice. De surcroît ils ne cessent de narguer et violenter leurs compatriotes sous vos barbes et vos narines.
Voyez un peu comment les expatriés mêmes sont froidement fusillés sans que les vrais auteurs ne soient inquiétés ni condamnés. Oû va-t-elle cette 4ème république ?De tel acte dont le plus récent est l’assassinat du sud africain en mission dans le Lac Tchad(BOL) ne peut encourager les opérateurs de l’étranger à venir s’installer et investir davantage dans l’économie du Tchad.
Allahissem.ndiekhor.eric69@gmail.com
Ancien élève de l’ESSA BORDEAUX ARMEES Promo91 DIEN BEN PHU
Unité de virologie au HGRN.
Donneur de sang bénévole sous matricule : 1449/2009
Résultat : 10poches de sang gratuit
Avec comme bilan d’assistance aux interventions :70enfants opérés et 30mères opérés.
 
 
 -- envoyé par allahissem ndiekhor eric (allahissem.ndiekhor.eric69@gmail.com)