Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

DÉBY DOIT PARTIR ET MAINTENANT

Je préfère le bourreau de Déby que Déby.A un certain moment de la vie d’un tortionnaire, un petit regret surgirait en lui. Disait un grand psychanalyste.Par contre,dans le cas type de Déby Itno,cela ne lui reviendra jamais en tête.

Malgré ses 28 ans de pouvoir pourri et sans partage, Idriss Déby continue à enfoncer dans le gouffre notre pays et son peuple avec. Il n’y en aura pas pire malédiction que ce qu'avait subit notre pays et son peuple.

Aujourd’hui,sous cette calamité imposée par Idriss Déby à notre pays et son peuple, rien ne sera comme avant. Que les bouffons nous comprennent bien et une fois pour toute,chaque chose a une fin. Et surtout votre système dirigé par Idriss Déby Itno en aura certainement la sienne. Il ne servirait à rien de jouer aux griots ! Il ne serait pas tard pour bien faire. Je pense,qu’il serait amplement temps de choisir,entre Déby et le peuple tchadien. Et c’est maintenant que vous allez choisir. Ça suffit cette souffrance infligée à notre peuple depuis 28 ans. Il faut savoir sortir par la grande porte,pour ceux qui ont encore le temps et la chance.

Après, la fenêtre sera trop petite pour vous contenir tous. Entendra,celui qui veut entendre. Honte à vous et à Déby en ce mois béni du ramadan. Malgré tous les souhaits des tchadiens qui veulent la paix et la tranquillité dans leur pays, le glad de la nation,sonnera. Malheureusement, elle retentira fort pour que les sourds aussi entendent. C’est le souhait de deby Itno,de voir souffrir les tchadiens et nier la réalité dans la quelle notre pays vie actuellement. Déby disait toujours à qui veut l’entendre,surtout à sa famille proche, à son clan et à ses bouffons destructeurs de la nation ceci : {vous allez me regretter !!! }Imaginer un peu les amis ! Si,un jour on arrive,à regretter Idriss Déby ??cela veut dire que; Nous serions déjà au jour du jugement dernier je crois ! Si non,je ne voyais pas,a ce qui nous emmènerait à regretter Idriss Déby !

En bon croyant, il faut dire (Soubhanaallahi) cela veut dire : (que dieu nous épargne.) La bouillie qu’avait préparée Idriss Déby depuis 28 ans, il le mangera seul. Pauvre pays et pauvres de nous.

Doki warou