Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Urgent-Tchad-Niger-Libye: plusieurs opposants armés tchadiens détenus au Niger, la CTDDH redoute leur extradion vers le Tchad où leurs vies sont en danger (communiqué de presse de la CTDDH)// La famille Hissein Bourma dans le collimateur de Donald Trump//

Géo-localisation

Publié par Mak

La situation se complique pour l'Ex-TPG au Tchad

Les choses commencent sérieusement à coller à l’EX TPG AZENE BOURMA sur l’affaire GLENCORE.

Le malheur de tout un peuple, c’est que l’EX TPG qui a négocié et empoché des milliards CFA et en contrepartie l’acquisition d’immeubles au Canada, parce que c’est du Canada que les négociations ont commencé, et en son temps l’EX TPG, le plus fort a induit le Président de la République en erreur, et doit normalement répondre de ses actes, même la vente des actions de CHEVRON, c’est l’EX TPG et sa bande qui sont derrière.

Tous les cadres qui étaient contre sa volonté ont payé des lourds sacrifices, à l’exemple, EX DG ANIF, EX MINISTRE PETROLE, c’est comme ça qu’il a pu avoir la peau de tous les cadres compétents qui s’opposent à sa volonté de piller voler l’argent du peuple tchadien.

Il doit rendre des comptes et la justice tchadienne doit saisir ses biens et ceux du Canada.

C’est avec la corruption de GLENCORE et CHEVRON qu’il a acheté des biens au TCHAD, au Canada, DUBAI, surtout en abusant de la confiance du Président de la République pour bloquer ou calomnier sur tous les autorités qui ne sont pas en mèche avec lui.

Tous les marchés qu’il a acquis sont hors procédures et normes de la loi Tchadienne. Sinon comment les 60 petites villas peuvent être facturés à 70 milliards FCFA pillé sur le dos de l’Etat et qui paye un lourdement les dettes que AZENE a pillé au nom de l’Etat.

Pendant que les autres commerçants attendent des paiements, l’EX TPG se fait paye en usurpant son poste qu’il occupait. Il a pillé asséché le Trésor Public et pris des dettes au nom de l’Etat Tchadien.

 

Si le Président de la République veut se réconcilier avec la frustration de son peuple, il doit rendre justice en commençant par l’EX TPG, et traquer les poids lourds, sinon tout ce qui se passe est un non- événement, et aucun Tchadien ne croit à la bonne gouvernance.

Correspondant de makaila.fr