Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Urgent-Tchad-Niger-Libye: plusieurs opposants armés tchadiens détenus au Niger, la CTDDH redoute leur extradion vers le Tchad où leurs vies sont en danger (communiqué de presse de la CTDDH)// La famille Hissein Bourma dans le collimateur de Donald Trump//

Géo-localisation

Publié par Mak

Djido Sabre Fadoul facture son séjour aux frais de la mairie de Biltine.

"sorcière, la vraie, c'est celle qui s'en sorcellerie elle-même " disaient  nos parents de Ferik Abtoboye.  C'est exactement ce qui se passe aujourd'hui chez le ministrion Djido Sabre Fadoul à Biltine.

Selon des sources fiables, sur  une fausse note d'information, Djido a instruit pour sa part le Kabartout Senoussi de l'IGE,  comme nous l'avions signaler l'autre fois, d 'aller  contrôler uniquement la gestion de la mairie de Biltine dans l'instinct  de débouler l'actuel maire Habib Adoudou. Il aurait appris que le Mr  Habib aurait vendu des matériels appartenant à la mairie aux parents d'IDI et en acheté d'autres sans l'aval de la tutelle.

Or, en voulant profondément creuser sur les fouines de Habib et avec tous les moyens Djido s'est taché  lui même la main.

Dans le principe, bien que le principe n'est pas Bili, on ne peut du tout se permettre de parler de contrôler le passage de Habib sans pour autant passer au crible par celui de Oumar.  Puisque Habib a passé le service à Oumar avec un PV et l'a aussi repris avec un PV dignement

signé par main de ce même Oumar .Donc contrôler l'un ne peut pas se faire sans l'autre.

Chose qui a autant obligé l'équipe de l'IGE de s'en passer des instructions notoirement reçues de Djido et malgré les injonctions répétées de leur chef de ne se confier qu'à leur âme et conscience.

ils ont ainsi passé d'abord au crible  les premières années de Habib avant de revenir ensuite sur celles de Oumar et enfin comme il en eut été ainsi instruit, ils ont  conclu par  Habib. Normal, donc.

Comme nous l'avons tantôt relevé bien que l'objectif primordial de cette mission est celui de noyer Habib mais au fur et à mesure que les jours avancent, il s'est relevé que la mission a pour but de faire sortir uniquement Oumar Ousmane de la maison d'arrêt et puis le laisser partir là où il veut. C'est ce qui a exactement été fait.

D'après nos sources, Oumar est envoyé se cacher à loin Goré dans le

Logone Oriental.

En revanche, d'après le rapport final de la mission de contrôle dont nous avons copiée,, l'écart entre le premier et le second PV est catastrophique voire  flagrant.

Habib ,en sortant de la mairie, a laissé un Parc de 05 engins lourds et 03 légers,  10 villas et un hôtel bien équipés, un marché moderne fonctionnel,  un compte bancaire avec  30 millions de FCFA.  .... Par contre, lorsqu'il est revenu après les frasques de Oumar,  il en a repris le service également avec un PV qui mentionne en somme : un garage de 08 engins endommagés,  des villas et hôtel  ensevelis. Une dette de 50 millions CFA, un détournement de 110 millions et des

arriérés de salaire de 9 mois...

Plus grave encore, il ressort que le rapport de la mission fait des révélations abracadabrantes : Djido et plusieurs de ses soutiens sont cités dans différentes scandales de détournement des fonds de la

mairie .

Oumar ,dans son audition, fait sortir trois factures de 18 millions.Dans chacune d'elles où on peut aisément lire  "6 millions de Fcfa pour accueil, hébergement et restauration du Ministre SGG durant son séjour pour la campagne de sensibilisation pour le recensement électoral à Biltine " Silence radio.

Et, puis un autre soutien à Djido mais  de moindre effet ,fait aussi son entrée dans la scène rocambolesque de dénouements des fonds de la mairie de Biltine . Lui, se trouve en plein pieds dans un scandale de 11 millions. De qui s'agit-il ?  Il s'agit bel et bien d'un oiseau migratoire, parent à Mahamat Saleh Annadif qui ,tantôt se retrouve dans le camp de Mr Allamine Bourma tantôt dans celui de Djido . C'est l'ex-trésorier de payeur de Biltine et l'actuel directeur adjoint des PME, le sieur Mahamat Saleh Mahamat Saleh Mahamat Alghassim.

Cependant, le rapport vient encore et confirme ce que nous avons dit qu'l n'y pas longtemps de bons sur la personne de Mr Habib Adoudou et sa façon unique dans le pays de gérer la mairie.

Il ne se trouve dans aucune ville du Tchad où un maire investi ses propres moyens à part  Habib de Biltine et  Aboud d'amdjarass.  Et, pour ça, nous mettons au défis quiconque pour nous prouver le

contraire.

Par contre, il ne se trouve aucun groupe d'intérêt quelconque où tous ceux qui sont dedans sont tous des voleurs authentifiés comme de celui de Djido  Sabre Fadoul.  Et, ça  nous mettons au défis quiconque  de nous prouver le contraire.

Enfin et non la fin puisque d'autres révélations seront distillées d'ici peu sur ce que  Djido et ses chiens cacheront aux yeux des tchadiens mais il est honteux qu'une telle Institution comme l'IGE

sera confiée à un voleur de l'exemple du Kabartou Senoussi lequel se trouve lui aussi dans des faux à la Banque  Agricole,  au MFE et il a une peur bleue de tout ce qui se dit  Zakhawa même s'il ne l'était pas.

Alors, ramènes nous notre voleur, Oumar Ousmane , SVP !

Adoum  Ouchar  de son Biltine natal