Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

Pourquoi Idriss Deby harcèle-t-il autant la communauté internationale ?

Fin manipulateur de l’opinion publique de son pays, Idriss Deby a réussi, à élargir sa stratégie pour convaincre les partenaires étrangers qui composent la communauté internationale dans le souci de pérenniser son pouvoir au Tchad.

Survivant du printemps arabe qui a balayé des pouvoirs autoritaires et autocratiques ayant des pratiques abusives similaires à son régime, Idriss Deby résiste depuis 2011 à des mouvements de contestations sociales et populaires répétées hostiles à son régime impopulaire dans son propre pays.

En effet, le conflit libyen et l’invasion du nord Mali par des groupes terroristes hétérogènes, demeurent des redoutables prétextes et des leviers importants pour le dirigeant tchadien qui parvient à mobiliser la communauté internationale autour de trois axes : Migration, Terrorisme et Sécurité, thématiques d’actualités.  

Les interventions militaires extérieures de l’armée tchadienne mise à disposition entière de la communauté internationale, fait du dirigeant tchadien, un pilier et un allié de poids pour les pays occidentaux soucieux de leur propre sécurité, mènent la lutte contre les mouvements terroristes.

La communauté internationale est manipulée par le chef de l’Etat tchadien qui, malgré, son régime chancelant, essoufflé et vomi, reste un interlocuteur non négligeable.

Cette obsession sécuritaire de l’opinion publique internationale, occulte véritablement les réalités tragiques que fait subir Idriss Deby à son peuple privé des libertés basiques.

Invité fin août à Paris, le dirigeant tchadien s’est permis d’alléguer que la question migratoire, serait résolue grâce à l’aide publique au développement des pays européens à destination de pays en développement dont les ressortissants émigrent pour cause de chômage et autres précarités. Il ignore totalement que ce sont les pratiques totalitaires et le déficit de démocratie sur le continent qui sont à la base des départs massifs et suicidaires des personnes vulnérables sans défense.

La communauté internationale doit cesser de croire aux discours creux du dirigeant tchadien dont l’unique souci, est la préservation pour une longue durée de son pouvoir, oubliant que nul n’est éternel ni indispensable. Il partira tôt ou tard mais doit d’ores et déjà, songer de ce qui lui arrivera au regard du passif humanitaire en terme des violations des droits de l’homme et des crimes économiques et humains commis au Tchad. Ce qu’Idriss Deby ne sait pas, la même communauté internationale qui le soutient aujourd’hui, fera demain son procès avec un contenu médiatique diabolisant et renforcé.

Makaila.fr