Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Mesures anti-migratoires de Donald Trump: qui a livré le Tchadien, Idriss Deby  aux Américains ?

Le Gouvernement tchadien tétanisé par le décret du département américain, le plaçant dans la liste noire des pays dans le cadre des mesures anti-migratoires prises par Donald Trump, le dimanche dernier. Dans un communiqué de presse, Ndjaména exprime son  incompréhension devant cette décision et appelle les Etats-Unis à reconsidérer celle-c

D’après plusieurs sources, la rupture avec le Qatar n’est pas étrangère à cette mesure. Les Qataris auraient transmis aux Américains, une correspondance  qui leur a été adressée par Idriss Deby leur demandant de soutenir la secte Boko-Haram, qui serait une minorité musulmane marginalisée au Nigéria par des gens de confession chrétienne.

Excédé par les accusations d’Idriss Deby à son encontre, le Qatar a tout déballé aux Américains les jeux troubles du dirigeant tchadien au Nigéria, en RCA, au Darfour et en Libye.

Logiquement, le Tchad ne devrait pas être surpris ni trouver « incompréhensible » la décision des Etats-Unis. Parce que les faits sont avérés et la responsabilité du chef de l’Etat tchadien, déjà taxé dans la sous-région de pyromane est identifiée.

Makaila.fr

Lire aussi cet article : http://www.makaila.fr/article-boko-haram-qui-sont-ces-deux-ministres-tchadiens-impliques-100661206.html