Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le journaliste Betoloum Benoît Joseph arrêté à Moundou au Tchad: la CTDDH, principale organisation de défense des droits humains et des libertés préoccupée

CONVENTION TCHADIENNE POUR LA DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME (C.T.D.D.H)

BP : 5839 Ndjamena E-mail : ctddh_organisation@yahoo.fr

Tel : +235 66267981 ; +235 92106983 Siege National : Avenue Oumar Bongo face à la Station- Service NIMRO

 

Communiqué de presse N° 055 /2017

La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l'Homme (CTDDH) est gravement indignéepar l'arrestation arbitraire et illégale du journaliste Betoloum Benoît Joseph par le
Commissaire central de la Police de Moundou .

En Effet, Mr Betoloum Joseph journaliste et directeur de la Radio Kar UBA de Moundou a été convoqué et arrêté par le commissaire central Mahamat Saleh Malick le 13 Septembre 2017 à 13heures.

Le seul crime reproché à Mr Betoloum c'est d'avoir refusé de remettre à la police une bande d'enregistrement sonore relatifà l'émission sur "la collaboration des forces de l'ordre et lapopulation " qu'il a diffusé.

Cette arrestation arbitraire violant manifestement la liberté de presse garantit par les instruments nationaux et internationaux vient confirmer une fois de plus le caractère dictatorial et sauvage du régime MPS.

La CTDDH exige la libération immédiate et sans condition del'otage Betoloum Joseph Benoît.

La CTDDH souligne que Mahamat Saleh Malick Commissaire central de Moundou Au service exclusif d'Idriss Deby est un habitué des violations des droits de l'homme.

Elle le met en garde contre toute atteinte à l'intégrité physique de Mr Betoloum .

La CTDDH a dépêché son point focal à Moundou au Commissariat central pour évaluer la situation et lui faire un rapport à ce sujet. Elle suit de très près la situation.

Fait à Ndjamena le 14/9/2017.
Pour le secrétaire général
Le secrétaire chargé des affaires d'urgence
Khalil Azibert Mahamat .