Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

Abdérahim Younous Ali, ancien ministre de l'élèvage limogé

Abdérahim Younous Ali, ancien ministre de l'élèvage limogé

Cumulant environs 24 mois d’arrières de salaires, les employés du Projet d’Appui au Développement des Industries animales du Tchad, sont dans un total désarroi. 

Selon nos sources, dès son arrivée, Abderrahim Younous, ministre de l’élevage qui a été limogé, début septembre 2017, a nommé le Vice-président de son parti au poste de coordonnateur adjoint du Projet d’Appui au Développement des Industries Animales du Tchad (PADIAT), puis remplace l’initiateur dudit projet par un cadre du Ministère acquis à sa cause. Il n’a ni informé la primature ni les bailleurs financiers. Par ailleurs, il aurait nommé des maîtres communautaires comme des délégués régionaux d’élevage en place et lieu des ingénieurs vétérinaires formés pour ces postes.

C’est dans ce contexte d’arrières des salaires que les employés du PADIAT, étaient menacés d’être menacés s’ils entrent en grève pour réclamer leurs droits et indemnités non payés. Certains d’entre eux, sont morts de chagrins ce qui est aussi à l’origine du limogeage de l’ancien ministre.

Makaila.fr