Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

Lettre au ministre de l'environnement du Tchad

                                                    Le PDG de MIAN ENVIRONNEMENT

                                                                               A

                                        Monsieur le  ministre de l’environnement du Tchad

 

Lettre ouverte

Excellence,

Nous venons par cette lettre ouverte attirer votre attention sur une situation qui risque de saper tous les efforts tant de la société civile que de votre institution en matière de protection de l’environnement.

En effet, en 2010 notre Entreprise MIAN ENVIRONNEMENT suite à trois ans de recherches sur la plante Privette de son vrai nom scientifique Lungustrum  Ovalifolium a lancé la vulgarisation de cette plante à travers les conférences de presse, publi reportage etc . Suite à ces actions la population N’Djamenoise et du Tchad a bien reçu le message et la plante contribue aujourd’hui aux reboisements, embellissements des  villes, des maisons et des champs.

Force est de constater qu’à l’heure où nous parlons, il y a une campagne d’intoxication dû à une méconnaissance des plantes et leur rôle pour notre santé. Selon cette campagne, la plante privette serait  la cause du cancer et certains citoyens mal informés, pris de panique, se mettent à couper leurs arbres et leurs haies vives Privette.

Excellence, cette situation risque non seulement d’affecter notre environnement qui  a déjà subi les effets du réchauffement climatique mais aussi de pousser la population à ignorer cette espèce de plante qui est un vrai cheval de bataille pour booster le reboisement.

La plante privette s’il faut le rappeler est une plante qui devient un arbre en 18 mois, elle consomme moins d’eau, résiste à la chaleur. Elle a une capacité dépolluante très développée grâce à sa faciliter de captation du carbone pour réaliser sa photosynthèse.  Grâce à nos méthodes que nous avons vulgarisées en son temps, cette plante une fois plantée ne demande que deux mois d’arrosage pour devenir un arbre. Etant donné que cette plante produit de l’oxygène dont l’homme a besoin pour respirer cette plante ne peut en aucun cas donner du cancer. 

Votre promptitude excellence dans la communication et ou dans des mesures coercitives pourrait arranger cette situation.

Nous sommes disposés à vous fournir d’amples informations si vous jugez nécessaire cette alerte.

Veuillez recevoir l’assurance de notre considération.

 

Président Directeur Général

Mian Hingam Sauria

Contact : Maroc : 00212618173956

                Tchad : 0023562327474

                miansauria@gmail.com