Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

Conférence des élèves des écoles professionnelles de la santé au Tchad

 

Conférence donnée par le Bureau Exécutif des Ecoles Professionnelles de la Santé

Lieu : Bourse de Travail

Mesdames, Messieurs, camarades élèves, chers invités

Les élèves protestants la certification unique créée par les autorités de la santé publique demeure le "Souffre-douleur d’amertume totale et d’une carie incurable" qui n’émeut nullement ce département de la santé publique et le gouvernement Tchadien. Pour preuve, l’année académique 2014-2015 n’est pas achevée jusqu’à présent.

L’examen de la certification unique organisé par le Ministère de la Santé Publique confirme le caractère réel du gouvernement Tchadien qui distribue le Diplôme d’Etat aux médiocres foulant aux pieds allègrement les textes de base sans présentation de la soutenance et la moyenne d’admission exigée par le Décret N0085/PR/PM/MSP/94 du 10 Janvier 1994. La santé est un idéal de la vie humaine transformé en mouroir, les 4 mois de grèves écoulées ont donné un bilan alarmant. Le Ministère de la Santé Publique a décidé volontairement de jeter en pâture 335 élèves, le mépris manifeste du Directeur de l’Ecole Nationale des Agents Sanitaires et Sociaux(ENASS) qui a taillé un Procès-Verbal en catimini sans l’aval du Conseil Technique Pédagogique le 20 Juin 2017 traitant les élèves de démissionnaires au Conseil d’Administration qui siègera une année après la distribution des Diplômes d’Etat. La convocation de ce Conseil d’Administration par le Directeur de l’ENASS vise bien d’autres objectifs aux relents inavoués dont nous disons clairement que c’est une exclusion massive des élèves préparé par ce dernier.

Le Bureau Exécutif des Elèves d’Ecoles Professionnelles de la Santé par le biais de notre cabinet, nous avons saisi la Cour Suprême sur la Certification Unique, la délibération du référé rendu le 24 Mai 2017 par cette cour en ce terme, nous citons « la cour suprême accuse la bonne recevabilité de la requête des élèves ». En ce qui concerne l’aspect administratif "le fond" n’est délibéré jusqu’à présent par la chambre administrative.

Le mutisme du Ministère de la Santé Publique par rapport aux notes resté sans suite. Le Bureau Exécutif des Elèves contraint de convoquer une assemblée générale courant du mois de Juin 2017 à la bourse de travail pour examiner ce comportement, l’aval lui a été donne d’appeler tous les élèves de la promotion 2014-2015 afin de prendre une décision qui s’impose.

Le Bureau Exécutif des Ecoles Professionnelles de la Santé tient à remercier les élèves qui ont promptement répondu à l’appel lancé sur les ondes. L’assemblée générale extraordinairetenue le 08 Juillet 2017 a décidé d’accorder un délai de 10 jours pour une suite favorable et claire pour l’intérêt supérieur de ce département de la santé publique d’une part et la vie de la population Tchadienne d’autre part.

Passé ce délai, une manifestation pacifique sera organisée au Ministère de la Santé Publique et dans les résidences des partenaires techniques et financiers du Ministère de la Santé Publique le 02 Août 2017, ce mois qui symbolise le déclenchement des hostilités créées par les autorités de la Santé Publique par l’imposition de la certification unique aux Ecoles Publiques. Le Ministère de la Santé Publique est tenu pour seul responsable de tout ce qui adviendra.

Nous vous remercions de votre aimable attention.