Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Le président tchadien dans la tourmente, acculé de partout// Suspension des vols du PAM à Amdjarass- Agacée par de nombreux vols à destination d'Amdjarass, ville natale d'Idriss Deby, la représentante au Tchad du Programme Alimentaire Mondiale (PAM), a ordonné la suspension des vols humanitaires en direction de cette contrée, devenue, la Gbatolite tchadienne // l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: Harou Kabadi, président de l'Assemblée Natinonale, dérobe et place 800 millions dans son compte

Encore un nouveau scandale :
HAROUN KABADI VIRE 800 MILLIONS DANS SON COMPTE
Source: Éclairages

 

Le Président de l’Assemblée nationale, connu pour sa boulimie financière aurait gonflé à nouveau son compte bancaire. L’argent détourné correspondrait au rappel de deux mois de salaires et d’indemnités du personnel et des députés de la représentation nationale.


Haroun kabadi (3), de sources inattaquables, l’irremplaçable et le tristement célèbre Président de l’Assemblée nationale du Tchad aurait récemment viré dans son propre compte, dans une banque de la place dont nous préférerions taire le nom. Le montant de la transaction serait estimé à près de 800 millions de FCFA. Ce qui correspondrait au rappel de deux mois de salaires et d’indemnités du personnel et des députés de la représentation nationale.
Le rappel en question serait consécutif à l’application des 16 mesures d’urgence prises au forceps par le Gouvernement pour faire face à l’austérité budgétaire, qui prévoyait les abattements de salaires et la réduction des indemnités de tous les agents de l’Etat. Ce jour là, l’on apprendrait que le « mange-mil » Haroun Kabadi n’aurait pas du tout blagué en donnant des injonctions fermes pour que le virement bancaire dans son compte soit effectif. Les députés et le personnel seraient-ils au courant du détournement de leurs indemnités des mois de Septembre et d’Octobre ? Si oui, pourquoi n’auraient-ils pas pipé mot, eux qui sont à l’Hémicycle que pour leurs propres intérêts. Ou bien le détournement aurait-il été opéré à leur insu ?
Une chose est sûre, ce n’est ni le premier ni le dernier détournement. L’on mettrait toujours à son actif, les contrats faramineux accordés à des sociétés-écrans pour la maintenance, le nettoyage, l’entretien et le gardiennage, en foulant allègrement au pied un certain nombre de procédures en matière d’appel d’offres.
Le fameux marché 205 du Ministère de l’Education nationale dont la justice tchadienne était saisie, il y a de cela quelques années, et qui a fait secouer Dr Jacques Ndia Haroun Kabadi comme un cocotier n’a aucunement fait changer l’homme au sujet de son enrichissement illicite. Bien au contraire, cela l’a ragaillardi et semble bien même être un lointain souvenir pour lui.

Wadar Christian, Eclairages