Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: Communication de la Ligue nationale des Jeunes de la CTPD à l’ occasion de son 2e anniversaire

CONVENTION TCHADIENNE POUR LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT C.T.P.D

 

Fraternité – Paix – Développement

Ligue Nationale des Jeunes

 

 

Communication de la Ligue nationale des Jeunes de la CTPD à l’ occasion de son 2e anniversaire

 

Dikbo Hubert

Vice-président National

 

 

Mesdames, Messieurs les membres du bureau exécutif

Mesdames messieurs les responsables des organes de base

Mesdames, Messieurs les journalistes

Chers militants et militantes de la CTPD

Laborieuse jeunesse du Tchad

Distingués invités

 

Il y a de cela deux ans, la CTPD, fidèle à son idéologie et ses engagements a décidé de donner le pouvoir à la jeunesse dans la lutte démocratique qu’elle mène déjà de toutes ses forces depuis 9 ans pour libérer le Tchad pris en otage depuis plus d’un quart de siècle. C’est ainsi que la ligue des jeunes, force vitale en politique, a vu le jour en avril 2015 après les recommandations issues du congrès ordinaire de Sarh tenu en 2012. Deux ans après l’officialisation de cet organe, le parti a pris une nouvelle dimension et il y a lieu de jeter un regard rétrospectif sur le chemin parcouru et surtout de se projeter sur les changements probants pouvant aider à la conquête du pouvoir, mission absolue du parti.

 

Chers journalistes

Mesdames, Messieurs

  1. grande percée de la CTPD aux dernières élections présidentielles avec la deuxième place occupée par notre Candidat oukein Kourayo Médard, selon les vrais résultats, justifient à n’en point douter les empreintes indélébiles du sacrifice et de la rage d’une jeunesse qui a pris conscience et décider de tourner la page. De la culture de l’idéologie de la CTPD à la conscientisation et la mobilisation partout dans le pays, la ligue nationale et ses organes régionaux ont fait des sympathisants jeunes, des dignes militants intègres, preuve aujourd’hui de l’implantation éclaire du parti sur l’échiquier national. Le choix utile, le choix de la justice, le choix de la liberté, le choix d’espoir, le choix du bien être, le choix du changement incarné par oukein Kourayo Médard, constituent les grandes valeurs dont nous avons porté avec brio le flambeau durant ces deux années. Etant les bras solides et armés dans la lutte démocratique du parti, nous avons pleinement joué notre rôle aux côtés du Président national et du bureau exécutif tant pour les merveilles des différents événements du parti que dans l’animation de la vie politique. Oui nos voix ont compté et pleinement dans la mise en garde du pouvoir de Déby contre les multiples dérives : chasse à l’homme, séquestration, enlèvement, torture, assassinat, intimidation, impunité, clientélisme, discrimination, pillage etc. et cela grâce aux moyens légaux que sont les communiqués, conférences et points de presse. Dans les moments les plus difficiles, nous avons toujours prouvé notre engagement formel et endossé notre responsabilité des leaders pour défendre tous les jeunes du Tchad ainsi que toute la société tchadienne. Fidèles aux idéaux du parti, la ligue nationale des jeunes a régulièrement partagé les peines et la misère de certaines couches vulnérables, grâce au geste de cœur de nos concitoyens. Sur la scène nationale, nous nous sommes montrés très actifs aux côtés des jeunes d’autres partis politiques de l’opposition, défendant les mêmes causes que nous ainsi que la participation massive aux différentes actions de boycott politique et social.

 

Après deux ans de mandat, nous affirmons être sur le chemin de la victoire et que notre mission est pleinement réussie. Oui, le parti a grandi et la jeunesse a atteint une certaine maturité politique. Mais cela n’écarte pas non plus les difficultés vécues et qui sont propres aux différentes formations politiques de l’opposition au Tchad notamment la question des ressources financières. La non exécution complète de notre plan d’action dont la formation de nos concitoyens, la tournée dans tout le Tchad ainsi que la tenue d’un forum national des jeunes de la CTPD, restent pour nous un défi énorme. Et notre ambition en dépend, une ambition de faire de la ligue des jeunes de la CTPD, l’un des plus puissants organes politiques de base parmi tant d’autres en Afrique. En deux ans, un pas de géant est accompli pour le parti et c’est donc le lieu de rendre et témoigner aux jeunes le mérite et le courage qui sont les leurs. Que tous les jeunes des différentes régions du Tchad trouvent ici la grande reconnaissance du bureau national. L’intransigeance du Président National face aux situations critiques et autres intimidations a été pour nous une vraie source de motivation et de persévérance dans notre combat, et nous tenons à lui réitérer notre attachement ainsi qu’à tous ceux du bureau exécutif qui ont toujours été à nos côtés.

Chers journalistes

Mesdames, Messieurs

Etant les acteurs et au cœur de la politique, il est aussi important pour nous de jeter un regard sur la situation politico-sociale au Tchad vécue ces deux dernières années. De notre constat, depuis le début du processus électoral jusqu’aujourd’hui, inéluctablement, le Tchad s'est effondré car tous les indicateurs sont au rouge, au plus fort, la crise économique actuelle et l’impopularité criant du régime de Déby. Ce qui met au grand jour la gestion calamiteuse et plus que honteuse du pays depuis 27ans par le MPS, alors qu'il règne toujours et toujours une terreur sans précédent au pays et tout particulièrement à Ndjamena et à Moundou. Une terreur semée par les forces de défense et de sécurité, au nom de la protection et la préservation du pouvoir. Au nombre des personnes enlevées, torturées, assassinées, incarcérées, mises en exil, disparues et que sais-je encore, les statistiques sont éloquentes pour le régime de Déby, grâce au soutien de la communauté internationale. Le Tchad et les tchadiens ne méritent plus ça, cher Président de la République et permettez à vos compatriotes de mener tout juste leur simple vie quoi que tout leur soit déjà enlevé.

 

Mesdames, Messieurs,

Chers jeunes,

Aux termes de ce bilan, le bureau national de la ligue des jeunes de la CTPD, invite toute la jeunesse tchadienne à se réveiller, à combattre et à refuser cette vie d’esclavage imposée par le régime actuel ainsi que la nouvelle forme de dictature et la dynastie en cours, mais à la culture des valeurs patriotiques et la coexistence sociale pour la consolidation de la paix. Ne cédons jamais, au grand jamais aux manœuvres dilatoires de tous ceux qui font de ce pays un bien privé. Aux jeunes de la CTPD, de demeurer fidèles aux idéaux du parti, d’être unis, d’être des militants responsables et solidaires avec le Président national, pour tenir toujours haut la flamme du changement. L'avenir politique du Tchad appartient justement à la CTPD et il revient donc à toute la jeunesse tchadienne de saisir cette opportunité pour défaire ce pays de ses démons, de ses ennemis, afin de lui redonner vie et sa place dans le concert des grandes nations où la liberté et les droits humains, le bien être social, valeurs fondamentales de la démocratie prévalent qu'à jamais. Nous disons enfin merci à tous les militants et sympathisants du parti pour le soutien et la solidarité dans cette lutte salvatrice pour tout le peuple tchadien. Le chemin reste encore long et armons-nous de courage pour qu’ensemble nous continuions à œuvrer pour le triomphe de la CTPD.

 

Nos pensées vont à l’endroit de tous les jeunes leaders des partis politiques et de la société civile ainsi que les dignes patriotes séquestrés ce dernier temps par le régime. L’heure a sonné et nous y parviendrons car dit un adage : «dès lors que quelqu'un comprend qu'il est contraire à sa dignité d'homme d'obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l'asservir». Vivement, la lutte démocratique l’emportera sur la tyrannie.

 

Vive la CTPD,

Pour que vive la Ligue des Jeunes

 

Je vous remercie.