Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le phénomène Fadoul site au Tchad

Aujourd'hui s'il y a quelqu'un qui est au dessus de la loi par la force de son argent dont de la corruption c'est Fadoul Site.

Fadoul fait le beau temps et la pluie dans la région de Bahr El Gazal. Par la force et le pouvoir que l'argent illicite gagné sur les dos des contribuables tchadiens, à travers des tas des chantiers inachevés, que lui procure, Fadoul est entraîn de piétiner allègrement tous les ressortissants de sa région. Depuis la compression des cantons artificiels créés pendant la période de vache grasse, Fadoul a paniqué.

Il veut vaille que vaille avoir un fief. Dépossession des puits des pauvres paysans soldée par des morts d'hommes, intimidations et chantages, gonflement de nombre des ses sujets pendant le recensement biométrique. Tous les moyens sont bons. Sa dernière faite d'arme Fadoul à l'aide du Procureur de la région a failli fusiller tous ses collègues de chefs de canton qui ne sont pas de son avis n'eut été la sagesse de Compagnon, responsable de la gendarmerie dans la région. Pour cause un fait inédit qui agite actuellement toute la région de Bahr El Gazal, Fadoul a mis en prison le chef de canton Sounda pour un différend relatif à un puits. Lorsque les chefs de canton ont protesté cette décision prise par le corrompu Procureur pour faire plaisir à un individu, ce dernier a intimidé l'ordre aux gendarmes présents de fusiller ces chefs de canton. On n'est passé à un doigt de pire. Fadoul est actuellement l'homme le puissant de la région.

 D'ailleurs Fadoul ne se lasse pas de dire à qui veut l'attendre comme le Président de la République, Idriss Deby, est devenu sénile et passe son temps à préparer à manger dans des marmites, comme almana est en faillite dont il détient le secret, comme Djiddi Saley ex DG ANS et Ali Kolotou ne peuvent défendre que leurs têtes, comme il voit souvent pendant la nuit l'actuel Ministre de la Justice, comme ministre Bachar Ali est capable de vendre ses propres enfants contre des pièces trébuchantes et sonnantes, comme lui seul détient des moyens en abondance en ce moment de crise il va faire ce qu'il veut.

Les pauvres populations n'ont que leurs yeux pour pleurer. Wait and see.

Correspondant depuis Ndjmena