Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Urgent-Tchad-Niger-Libye: plusieurs opposants armés tchadiens détenus au Niger, la CTDDH redoute leur extradion vers le Tchad où leurs vies sont en danger (communiqué de presse de la CTDDH)// La famille Hissein Bourma dans le collimateur de Donald Trump//

Géo-localisation

Publié par Mak

La COPRAT tient Idriss Deby pour responsable de crimes organisés au Tchad

COALITION DE L’OPPOSITION POLITIQUE POUR LEREDRESSEMENT ET L’ALTERNANCE AU TCHAD

                               (COPRAT)                             

N’DJAMENA /TCHADTEL : 66621671/66352390/66092763/62188326/66274507/66271528

COMMUNIQUE DE PRESSE N°007

C’est avec consternation sans pareil, que la COPRAT fustige et condamne les dérives totalitaires et les agitations de certains agents aigris de l’ANS dans notre pays.

Il est trivial que le Pinochet tchadien IDRISS DEBY ITNO a remis la machine de répression et de la terreur en marche pour assouvir son fantasme en piétinant allégrement la liberté du peuple tchadien octroyée par la constitution tchadienne. Et il serait honteux de garder un silence complice sur les cadavres et les arrestations ou enlèvements perpétrés des paisibles citoyens.

L’enlèvement du porte-parole du mouvement citoyen IYINA, Mr. NADJO KAINA PALMER, BERTRAND SOLO et l’arrestation de celui du collectif tchadien contre la vie chère M.DINGAMNAYEL VERSYNIS confirment bien que la GESTAPO de HITLER ou la sinistre DDS de HABRE est encore de retour en force dans notre pays. Ainsi, nous ne pouvons accepter ce comportement moyenâgeux qui déshonore notre chère patrie car ces crimes sont trop.

Par ailleurs, la COPRAT condamne avec la dernière énergie la tuerie des prisonniers inoffensifs orchestrée par le régime et ses affidés sur l’axe N’Djamena-Massaguet dans la nuit du 11/04/2017.La COPRAT exige que les vrais coupables soient traduits en justice et non une mise en scène d’un film digne de celui de Holly Wood à la télévision avant-hier dont on faisait semblant de présenter au peuple tchadien.

De plus, les violeurs de ZOUHOURA et les assassins de Me KOSWE ABBAYE qui ont fait l’objet de tapage médiatique par le procureur et son Ministre de la justice à l’époque se pavanent allègrement et narguent les victimes. C’est pourquoi la COPRAT ayant énuméré tous ces assassinats restés impunis, demande à l’actuel Ministre de la Justice de se démarquer de ses prédécesseurs en exigeant que le droit soit dit pour rendre justice aux victimes.

Ainsi donc, la COPRAT accuse l’Assemblée Nationale et le Gouvernement de leur silence complice par rapport à la traque des paisibles citoyens, aux agitations des agents véreux de cette ANS et l’insécurité que traverse le peuple dont les députés représentent dans cette parodie d’Assemblée Nationale.

En fin, la COPRAT tient pour responsable IDRISS DEBY ITNO et ses sbires de tous les crimes organisés contre le peuple tchadien et exige que la lumière soit faite sur ces crimes crapuleux commis sous son règne.

                                                                                                                                            N’Djamena le 22/04/17

 

                                                           P. la COPRAT

                                                            Le porte-parole

                                                 BERGUE TIEGUY FIDELE