Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:Urgent- Le blogueur Mahaydine Babouri libéré grâce à une médiation familiale //Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Marine Le Pen au Tchad : triste nouvelle pour le peuple tchadien

Candidate à la présidentielle française de Mai 2017, Marine Le Pen, leader du Front National (FN), a annoncé, une visite, prévue le 21 et 22 mars prochain à Ndjaména, capitale tchadienne, où est basée l’opération Barkhane, composée de 4000 soldats français.

Révélée par l’Afp et reprise par Jeune Afrique, la visite de Mme Le Pen, est suspecte et intervient dans un contexte de campagne présidentielle où les candidats sont activement à la recherche des financements en Afrique, des dirigeants généreux et redevables aux hommes politiques français qui aspirent à la fonction présidentielle.

Sous le prétexte fabuleux de visiter les éléments de l’opération Barkhane au Tchad, Mme Le Pen va faire d’une pierre deux coups : rendre visiter comme convenu aux soldats français et en même temps rencontrer l’allié traditionnel tchadien, Idriss Deby. Toutefois, il est à noter qu’il est impensable pour tout observateur que l’on ne peut pas venir à Ndjaména sans rencontrer le dirigeant tchadien.

Ce qui est sûr, Mme Le Pen vient dans la capitale tchadienne pour rencontrer Idriss Deby et solliciter de lui des moyens nécessaires de manière évidente pour sa campagne en France. Car le dirigeant tchadien est devenu une véritable vache à lait pour ceux qui l’ont porté au pouvoir depuis 1990 à nos jours au grand dam de son peuple affamé et pénalisé.

Il n’est pas surprenant que la politique tchadienne actuelle de Paris, changera demain sous Mme Le Pen si d’aventure, elle parviendra à briguer la magistrature française. Car, en 26 ans de règne, Idriss Deby au Tchad, a bénéficié de manière successive des soutiens permanents de tous les dirigeants français de toute obédience ou sensibilité politique et idéologique confondue.

Il est de notoriété publique que les vertus défendues en France par la candidate du Front National(FN), sont systématiquement violées et transgressées par l’actuel dirigeant tchadien qui réprime, opprime, ignore délibérément toutes les valeurs universelles, auxquelles, le pays de lumière s’identifie dans son histoire.

Idriss Deby qui cherche à tout prix préserver et conserver son pouvoir, est prêt à toute compromission même avec un diable. Il est à mesure de financer n’importe quel candidat à la présidentielle en France qui lui garantira un pouvoir à vie et illimité  au Tchad.

A travers cette visite au Tchad, Mme Le Pen témoigne son manque de sincérité aux électeurs français appelés à voter pour elle. De leurs côtés, les Tchadiens ne sont pas dupes. La mobilisation citoyenne et populaire se poursuivra !

 

Makaila.fr