Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Nomination à la tête de la Banque de l'Habitat du Tchad- Hicham Ibni Oumar Mahamat Saleh est désormais le Directeur Général de la Banque de l'Habitat du pays // Lettre ouverte sur le Tchad - La communauté internationale se trompe en considérant le présdent Idriss Deby comme gage d'une stabilité sous-régionale face aux menaces terroristes//

Géo-localisation

Publié par Mak

Paris : la fondation Gabriel Péri accueille d’illustres intervenants pour célébrer le 9ème anniversaire de l’opposant Ibni Oumar Mahamat Saleh

Neuf (9) ans après son enlèvement par les gardes républicaines d’Idriss Deby, Ibni Oumar Mahamat Saleh, leader du Parti pour les Libertés et le Développement(PLD), et porte-parole de la Coordination des Partis Politiques pour la Constitution (CPDC), n’a plus réapparu.

Enlevé à Ndjaména au Tchad, le 02 février 2008, lors de l’attaque des groupes armés tchadiens qui ont failli renverser le pouvoir d’Idriss Deby, l’opposant tchadien, Ibni Oumar Mahamat Saleh dirigeait le Parti pour les Libertés et le Développement (PLD), il a été aussi le porte-parole de la CPDC, coalition des partis politiques opposés en 2005 à la réforme constitutionnelle.

La disparition mystérieuse de cette figure politique tchadienne, continue à mobiliser ses amis, sa famille biologique et politique qui cherchent à faire la lumière sur cette affaire et réclamer justice de manière inlassable.

Les autorités tchadiennes font obstruction et veulent à tout prix étouffer ce dossier encombrant pour l’image du régime en termes des violations graves des droits humains et des libertés.

C’est dans ce cadre de mobilisation permanente qu’un comité d’organisation a invité plusieurs illustres intervenants parmi eux d’acteurs politiques, des chercheurs, des journalistes et des responsables des organisations des droits humains sont invités à témoigner et éclairer l’opinion publique sur la disparition de cet homme qui a animé la sphère politique tchadienne en s’opposant de manière pacifique au pouvoir tchadien.

Acheikh Ibni Oumar, ancien ministre des affaires étrangères, réfugié en France, Delphine Lecoutre, responsable sur le Tchad à Amnesty International, Roland Marshall, chercheur et auteur de l’ouvrage « Petites et grandes controverses de la politique française au Tchad »,  Seidik Abba, journaliste, rédacteur en chef à Mondafrique, Gali Gata Ngothé, homme politique tchadien, Brahim Ibni Oumar, fils de l’illustre disparu, Abdelkerim Yacoub, activiste tchadien ainsi que l’écrivain Thomas Dietrich, seront présents pour commémorer ce 9ème anniversaire de la disparition de l’opposant.

Cette rencontre aura lieu, ce samedi, 04 février 2017 dans la salle de la Fondation Gabriel Péri, institution qui a connu et invité à son colloque en 2008 à Dakar, le leader du PLD avant sa disparition.

Makaila.fr