Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Le président tchadien dans la tourmente, acculé de partout// Suspension des vols du PAM à Amdjarass- Agacée par de nombreux vols à destination d'Amdjarass, ville natale d'Idriss Deby, la représentante au Tchad du Programme Alimentaire Mondiale (PAM), a ordonné la suspension des vols humanitaires en direction de cette contrée, devenue, la Gbatolite tchadienne // l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

 L'Union des Étudiants Africains Rappel à l'ordre les autorités tchadiennes
 L'Union des Étudiants Africains Rappel à l'ordre les autorités tchadiennes
 L'Union des Étudiants Africains Rappel à l'ordre les autorités tchadiennes

 

  
 
   
 
 *MEMO*

From: *All African Students Union*

*28 - Février - 2017*

L'Union Panafricaine des Étudiants AASU (All-Africain Students Union) tient à informer l'opinion international de la mauvaise nouvelle qui a eu lieu récemment au Tchad aucours d'une visite de courtoisie du Ministre de l'Enseignement Supérieur et son homologue du Sénégal à la faculté de Toukra de l'Université de N'Djaména. 

Nous sommes informés de l'arrestation d'environ 70 étudiants dont 10 filles en date du 25 février sans compter les blessés en attendant le rapport de l'équipe de la sous région Afrique Centrale de l'AASU. 

En suite l'enlèvement du Président National des l'Union Nationale des Étudiants Tchadiens hier soir de son domicile par des hommes en civile et armées.

Au nom des étudiants africains, nous demandons la libération immédiate des étudiants détenus ainsi que celle du Président National.

A ce fait, nous profitons de l'occasion pour demander aux ligues de Droits de l’Homme, les Nations Unies, l'Union Africaine et tous les grandes institutions de l'Afrique de joindre leur voix à l'Union des Étudiants Africains pour rappeler le gouvernement tchadien à l'ordre selon les lois universelles. 

Tout problème à une solution que lorsqu'on fait recours au dialogue. 

Au nom de la démocratie, Nous n'avons pas du tout intérêt à réprimer les étudiants qui sont sans doute une resource et un trésor pour notre continent. 

Signé 

*Saddam Annour Trébo*

*Secretary for Education and Students Rights*
 
 
 -- envoyé par Saddam Annour Trébo (saddamannour@yahoo.fr)