Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Le président tchadien dans la tourmente, acculé de partout// Suspension des vols du PAM à Amdjarass- Agacée par de nombreux vols à destination d'Amdjarass, ville natale d'Idriss Deby, la représentante au Tchad du Programme Alimentaire Mondiale (PAM), a ordonné la suspension des vols humanitaires en direction de cette contrée, devenue, la Gbatolite tchadienne // l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

IDRISS, NE CHANGE !PAS, CONTINUE COMME ÇA SEULEMENT

Nous envoyons nos maigres sommes d'argent gagnées à l'extérieur vers le Tchad. Vous autres, vous sortez illégalement et frauduleusement des milliards du Tchad vers l'étranger ? Lesquels d'entre nous sont les plus vils, antipatriotes et apatrides ?

 

Nous envoyons nos maigres sommes gagnées à l'extérieur pour marier au Tchad des femmes tchadiennes, vous autres, vous utilisez des milliards du Tchad pour marier des femmes étrangères qui sont aujourd'hui dans les lits des étrangers. Lesquels d'entre nous sont les plus indignes et apatrides ?

Après 27 ans de règne et des milliards de dollars engrangés de nos matières premières, vous êtes incapables de payer les fonctionnaires et vous déclarez officiellement quémander de l'argent pour payer les fonctionnaires tchadiens. Lesquels d'entre nous aiment moins le Tchad ?

Vous dites qu'on vous déteste, mais que faites-vous pour qu'on vous aime ? Qu'avez-vous de si aimable quand ce n'est que le venin et l'arrogance qui sortent de vos bouches puantes de mauvaises haleines ?

Vous nous qualifiez d'apatrides alors qu'on n'a pas encore pris ce papier qu'on pouvait prendre alors que vos enfants et femme procèdent à la limite de légalité pour avoir une nationalité étrangère ?

L'apatridie est dans ton lit chaque soir; l'apatridie est ton réconfort de chaque soir après tu te soules; l'apatridie est en tes fils et filles qui te ressemblent. Nous autres, nous ne ressemblons pas et nous n'allons jamais te ressembler, Dieu merci.

 

Tu déçois même tes partisans, car dans les salons, quand ils ont confiance qu'ils ne seront pas trahis, ils t'insultent bien. Et en face de toi, ils jouent les comédies pour percevoir l'argent de leurs injures envers toi.

Tu es petit, très petit,  dans tes idées, dans ta communication, dans tes paroles publiques ou privées, dans tes actes au quotidien. Quelqu'un l'a dit, tu insultes les enfants et voilà que les enfants t'insultent. Ne change pas Idriss, continue comme ça seulement.

NB : pour les lecteurs, le mot apatride est employé dans le sens injurieux et barbare selon Idriss, pas dans le sens d'une personne sans nationalité légalement reconnue. Une précision nécessaire pour comprendre les injures de notre président assoiffé d'amour

 

Hamad Guera