Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: le Directeur Général du budget pris la main dans le sac, une fois encore

Il se dit dans les couloirs du Ministère des Finances que Djekondé, le Directeur Général du Budget serait pris dans les mailles du filet de l'Inspection Général d'Etat. Selon les mauvaises langues, n'êut été l'intervention direct de son protecteur, Bedoumra Kordjé, SGP, le sieur  serait dejà à Amsinéné. Les cadres du ministère rient sous cape au passage du monsieur qui aurait perdu de sa superbe depuis qu'il a du rembourser plus de 30 millions pour une affaire de détournement au niveau d'un projet de la BAD dont il serait responsable.

L'on se souvient qu'il y a un an environ, le même directeur général du budget avait eu des problèmes avec une mission d'inspection du Ministère de la moralisation pour des faits d'initié sur les marchés publics. Lui et tous ses collègues qui avaient mis la main dans la ruche, avaient été sanctionné par un decret de revocation. Certains innoncents dans l'affaire, comme le Secretaire Général du ministère de l'époque, y ont perdu leur plume. Seul, le tout puissant DGB a échappé à cette sanction grace à son bras long qui était à ce moment-là Ministre des finances. En effet, de tous ceux qui devaient ceder leur poste, il est le seul à ne pas passer service... Il se dit que le monsieur a dû, tambour battant, adhérer au MPS, en même temps qu'un DAAF de la PNSA, par ailleurs propriétaire d'Electron TV, lui-même eclaboussé par un rapport d'inspection.

Comme on peut  le constater, au pays d'Idriss Deby Itno, chacun protège ses proches et ce sont les brindilles qui se retrouvent à Amsinéné.

Comment peut-on apporter des solutions à la crise quand ceux qui sont censé y reflechir usent de leur genie pour détourner de maigres ressources destinées à la population? Comment ne pas s'interroger sur l'efficacité de l'Inspection Général d'Etat dans ce contexte, qui devient de facto, comme ses prédécesseurs, une structure créée pour chercher des poux sur la tête de certains?

Ben Oudalbaye Batou