Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Nomination à la tête de la Banque de l'Habitat du Tchad- Hicham Ibni Oumar Mahamat Saleh est désormais le Directeur Général de la Banque de l'Habitat du pays // Lettre ouverte sur le Tchad - La communauté internationale se trompe en considérant le présdent Idriss Deby comme gage d'une stabilité sous-régionale face aux menaces terroristes//

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: le PACT s'oppose aux propos d'Idriss Deby et à la visite de Bernard CAZENEUVE

Communiqué de presse N°004/16

 

Le PACT s’insurge contre les propos arrogants d’Idriss Deby et s'interroge sur les motivations du chef du gouvernement français M. Bernard CAZENEUVE au Tchad.

 

 

Le Collège du Projet pour une Alternance Crédible au Tchad (PACT), a écouté avec effarement, la communication d’Idriss Deby, le 26 décembre dernier devant les chefs des partis de la mouvance présidentielle acquis à sa cause.

 

Cette rencontre restreinte a eu lieu dans un contexte de crise grave que traverse le Tchad. Les travailleurs accusent plusieurs mois d'arrières des salaires, les écoles sont fermées pour faute de grève des enseignants, de même que les hôpitaux. Conséquences, de nombreux patients meurent, faute de soins.

Face à cette situation de crise, le PACT estime que cette sortie d’Idriss Deby  est une provocation à l’encontre du peuple tchadien. C'est pourquoi, il interpelle l’ensemble de ses membres à prendre leurs responsabilités. Aussi, le Projet pour une Alternance Crédible au Tchad rappelle t-il à Idriss Deby que si le Tchad est arrivé à cette situation explosive, c'est par sa faute personnelle. Car, il a géré le pays comme sa propriété privée, ce qui a conduit à cette banqueroute de l’Etat.

Par ailleurs, notre mouvement dénonce ces propos menaçants tenus par Idriss Deby visant à dissoudre les organisations syndicales. Ce qui risque d'enterrer définitivement les droits et libertés des associations au Tchad. Pour ne pas arranger la situation, c’est dans ce contexte de crise sociale lourd de menace que le tout nouveau Premier-ministre français, M. Bernard CAZENEUVE, a choisi de se rendre ce jeudi 29 décembre 2016 au Tchad.

Le PACT s’interroge sur la motivation réelle de ce déplacement du chef du gouvernement français, et le moment choisi pour l'effectuer ?

La France, patrie des droits de l'Homme doit se désolidariser des errements du dictateur tchadien qui ne fait qu'appauvrir son peuple.

C'est pourquoi, le PACT S’insurge contre les propos agressifs et intimidants d’Idriss Deby et le tient comme responsable de la situation de délitement et de déliquescence totale de l’Etat. Il devrait tirer les conséquences qui découleront de ce bras de fer avec le peuple tchadien.

Enfin, le PACT appelle le FONAC et toutes les forces vives du pays à demeurer solidaires et refuser de cautionner les dérives dictatoriales dangereuses en cours au Tchad.

 

Paris, le 29 décembre 2016

Pour le collège du PACT 
Abdelkerim Yacoub Koundougoumi


lecollege@lepact.org
www.lepact.org