Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Au Tchad, 41 partis politiques signataires d'une lettre ouverte qui interpelle Idriss Deby sur le processus électoral et le climat politique délètère dans le pays //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : Le G8 réclamerait le départ du PM

De sources concordantes, le groupe de pression et d’intérêt, le G8, œuvrerait sans relâche pour faire partir Pahimi Padacké Albert de la Primature.

Le G8 reprocherait au Premier Ministre de ne rien faire pour ses membres. Ce serait l’un des membres du G8, Moussa Kadam, qui mènerait la campagne en faveur de départ du PM. Il serait ulcéré par son maintien à la primature après l’échec de la motion de censure initiée par le G8 avec la complicité de l’opposition. Moussa Kadam, qui est asséché, reprocherait également au PM Pahimi Padacké Albert de ne vouloir pas l’aider à arrondir ses angles.


Le G8 ne s’arrête pas là. Ce groupe, qui se croirait tout puissant et tout permis, réclamerait aussi la dissolution du groupe parlementaire RNDT/LE REVEIL du Premier Ministre Pahimi.


De source parlementaire, Moussa Kadam s’en prendrait ouvertement ces derniers temps aux députés du RNDT/LE REVEIL en les qualifiant de brouillons.


Le G8 est composé de Moussa Faki Mahamat, Adoum Younousmi, Mahamt Ahmat Bachir, Mahamat Zène Bada, Abdoulaye Sabre Fadoul, Nagoum Yamassoum, Moussa Kadam et Madame Elise Loum. Tous sont bien placés dans les différentes structures de l’Etat.


Le G8 pourrait-il pendant combien de temps encore imposer sa suprématie et son autorité sur le fonctionnement des institutions de l’Etat comme il a coutume de le faire? Est-il normal de laisser allègrement ce groupe agir comme il veut pour perturber et déstabiliser le bon fonctionnement de l’Etat ?
Affaire à suivre
Naimou Paul

 
 
 -