Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:Urgent- Le blogueur Mahaydine Babouri libéré grâce à une médiation familiale //Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Recrudescence des conflits au Tchad: la C.T.D.D.H exige le désarmement total des belligérants
Communiqué de Presse N°35/2016
 
La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) est profondément indignée par la prolifération ces derniers temps des conflits agriculteurs- éleveurs  meurtriers ; après  l’odieux massacre de Miandoum autorisé par le gouverneur de la région lui-même, voilà qu’un autre massacre est perpétré  à Tiré dans le Département de Ouara, Région du OUADDAI  où 10 personnes avaient été tuées  et plusieurs blessés dont des femmes, dans un conflit ayant opposé des éleveurs armés à des agriculteurs.
 
La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) condamne avec la dernière énergie cette boucherie provoquée  comme d’habitude par les éleveurs armés de fusils d’assaut.
 
La C.T.D.D.H condamne par ailleurs le comportement irresponsable du gouverneur et son incapacité notoire à régler le conflit ; comportement  susceptible de mettre de l’huile sur le feu.
La CTDDH exige des autorités centrales, le règlement immédiat de ce conflit fabriqué de toutes pièces ; elle exige en outre le désarmement nécessaire des éleveurs afin de circonscrire à la base  ces sauvageries qui n’ont que trop durées.
 
 
Fait à N’Djamena le 13/12/2016
Le Secrétaire Général
 
Mahamat Nour Ibedou