Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Madeleine Alingué, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement (crédit-photo,lepaystchad)

Madeleine Alingué, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement (crédit-photo,lepaystchad)

Les Ministres chiffons du régime deby.

Madeleine Alingué, ministre de communication et porte-parole du gouvernement peine à trouver ses marques dans ce département dit de « souveraineté » où elle est méprisée par ses propres collaborateurs.

En effet, lundi dans l’après-midi, Senoussi Ardja, coordonnateur de tout numérique débarque au cabinet du ministre, il a été accompagné d'un de ses cousins armé d'un pistolet. Senoussi demande a rencontré la Ministre, celle- ci lui faire savoir qu’il faut qu’il prenne un rendez -vous.

Non content Senoussi rentre de force dans le bureau de la Ministre accompagné de son cousin, il s’en est suivi d’échanges des propos malveillants entre lui et elle avant qu’il ne vide le lieu.

Mercredi, la ministre a convoqué une réunion à 14 heures. Au cours de cette réunion en présence de tous les responsables du département, Madeleine Alingué a fait remarquer que Senoussi est impoli et elle a expliqué ce qui s’est passé la veille. Furieux senoussi s’est élevé et a traité la Ministre de mal éduquée avant de quitter la salle en pleine réunion en claquant la porte.

A travers cet acte la ministre lève la séance. Comme vous pouvez le constater, Madeleine Alingué a du pain sur la planche pour imposer son autorité au sein d’une administration qui lui est hostile et réfractaire.

Cette altercation entre Mme la ministre et son collaborateur, nous rappelle l’affaire de la Fédération tchadienne de football qui a opposé, Betel Miaro, ministre de sport et Moctar Mahmoud.

Correspondant de makaila.fr