Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Idriss Deby nomme un gouverneur analphabete à Wadi Fira
A l’intention du public
 
La région de Wadi Fira est prise en otage par un homme qui n’est ni utile  politiquement ni économiquement moins encore  socialement pour la région.
 
Ce gouverneur analphabète, dit Mahamat Dellio Tangal, est insociable, dictateur et fin sectaire. Durant tout son séjour, le seul souvenir qu’il aurait  laissé aux Biltinois, serait sans doute  la prison de koro toro, les intimidations continuelles à l’égard de ses collaborateurs et la division entre les fils de la même région. Et, pour preuve, il a emprisonné le sultan de Dar zakhawa au motif de n’avoir obéit aux ordres du sultan du dar Bilia. Ainsi, il était  remplacé par son frère par ce que l’autre a une  mère Bideyat. Donc un  proche à Delio.
En matière  de sécurité  dont il se prévale, il est nul sur tous les plans: deux marabouts, en plein centre ville, étaient froidement fusillés sous sa barbe. Une première dans l’histoire sécuritaire de la ville. Il n’a donné aucun ordre pour traquer les criminels. Et, lorsque les parents de ces derniers ont mis la main sur les brigands, il s’est senti défaillant et les a traité des Djandjawid tout en  renvoyant leurs chefs de cantons nuitamment sur leur Arada. Fort heureusement, la justice d’Abeché s’est saisi de l’affaire et après 4 ans de procès, elle a pu, quand même, condamner les forfaitaires. Sinon sous le commandement de Delio, cette affaire serait les pets des chamelles dans le foret.  
En fait, ce gouverneur qui brandit sa paternité avec le président de la République et qui se  montre aussi intouchable, n’est qu’un petit menteur. Pour nous les Biltinois, le PR est parent à tous les Tchadiens sinon il ne congédierait  pas  son grand frère Daoussa et son petit frère Saley quand les deux avaient ont commis l’indéfendable ?  Cela prouve à suffisance que le PR n’a pas des parents .C’est pourquoi il ne confie son pouvoir qu’à ceux qui le méritent.
Par cette insolence,  l’intouchable Mahamat Delio Tangal a trahi le PR et a trahi avec lui la population. Le simple fait de dire qu’il est l’oncle de Deby est une aberration lorsqu’on  qu’on est investi d’une mission d’état et non d’une affaire communautaire. Non, comment Deby se permette de cautionner une telle incartade dans une région où il est élu à 100% ?
Pur encore, en  dehors, de son maintien à la tête du gouvernorat malgré l’opposition de la population, Tangal  impose également le maintien des analphabètes à la tête de toutes les unités administratives  de la région : son beau fils est S/préfet  à Arada, son cousin à Amzoer, son neveu à Tourba et son ami, Préfet  à Megri. Avec quelle prérogative ? Non, l’administration est au dessus  de la mêlée.
En dépit de tout cela, il affiche  un caractère trop clanique et pour lui, il n’y a que ses proches qui peuvent commander dans la région et se voit donc comme un sultan de wadi Fira.  Plusieurs préfets et SG du département de Bitine ont été renvoyés comme des malpropres  par sans l’aval de ses supérieurs et sans motif.
En réponse, le dernier décret  portant sa relève a été apprécié par tous les Biltinois à l’exception des chefs traditionnels qui se disent  intimidés pour signer la pétition pour son maintien. Mais tous les cadres de la région et partant de là, toute la population demande au PR son départ car la population a trop souffert et ne peut pas supporter, c’est trop.
Nous avons besoin de vivre en paix entre nous pour faire avancer la région qui connait déjà un grand retard par rapport au reste des régions du pays. Mais, nous ne pouvons vivre plus de 7 ans avec la peur au ventre, les intimidations, la division ethnique, l’injustice, l’inégalité, la dictature, l’incivisme, l’insolence… d’autant plus que notre est mal est connu.
Le gouverneur insulte nos cadres, nos chefs traditionnels, et s’en moque de tous (populations, administrateurs,…). La population de Biltine a mandaté le PR et non le gouverneur pour qu’elle soit traitée ainsi. Nous demandons simplement son départ. S’il est utile, le Tchad est donc  vaste. On veut bien le voir faire autre chose que de continuer à nous insulter et diviser. Monsieur  le PR, les Biltinois ne méritent pas tout ça. Ils peuvent quand même mériter plus, ou bien ?
A bon entendeur, salut !
Adam Ibni Adam depuis Biltine