Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 PROPOSITIONS ET SUGGESTIONS AU GOUVERNEMENT TCHADIEN POUR SORTIR LE PAYS DE CETTE CRISE
 

Le réseau social n’entend donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans cette lettre ; ces opinions doivent être considérées comme propres à M. Djelar Cirus (auteur).

A cela, il autorise à tous les Tchadiens à diffuser ou partager, à des fins non lucratives, les copies de cette lettre ; Cette diffusion ou partage n’entraîne pas une renonciation de la part de l’auteur à ses droits de propriété intellectuelle, incluant le droit d’auteur. Notamment, la reproduction ou la publication de la totalité ou d’une partie importante de cette lettre requiert son autorisation. Merci pour votre bonne compréhension. 
I. ACTE 1. 
1. La mise en place d'un Plan National pour le Développement (PND) pour l'horizon 2025 (absent au Tchad depuis 2005)
2. La diminution des portefeuilles ministériels (Aujourd'hui le portefeuille ministériel du gouvernement Tchadien compte environ 33 ministres et 14 secrétariats directs), nous proposons à l'Etat ; la fusion et dissolution de certains portefeuilles inutiles pour le moment ; ce qui permet de diminuer le budget de dépenses financières de l’Etat. 
* Ministère de mine- Energie-Pétrole et l'hydraulique en un seul département (4 ministères)
* Ministère de l'Eau-Pèche-Halieutique en un seul département (3 ministères)
* Ministère de l'agriculture-Elevage en un seul département (2 ministères)
* Ministère d'infrastructure de plan et de transport en un seul département (3 ministères)
* Ministre des Postes et des nouvelles Technologies; de communication porte-parole du gouvernement (2 ministères)
* Ministre de l’Economie des Finances et du Budget (2 ministères)
* Ministre de l’Administration et l’aménagement territoriale de l’Urbanisme et de l’habitat (2ministeres) etc.
Ainsi après cette évaluation, on se retrouve avec juste 17 portefeuilles ministériels et 7 secrétariats directs du gouvernement : une diminution de plus 43% de dépenses de l’Etat) ;
3. Création d'un département de contrôle-d ‘expertise et d'audit public autonome et indépendant ;
4. Nomination des cadres compétents aux postes de responsabilité de la richesse du pays (Ces cadres doivent être évalués au cours de leurs premières années de travail sur l'obligation d'un budget annuels voté par le conseil o cas contraire ils seront remplacés automatiquement exemple : DG de la Douane obligation d’une recette de plus de 50 Milliards annuels, DG de l'impôt plus de 40 milliards annuels, DG de la coton Tchad (plus de 30 milliards, DG de pétrole plus de 100 milliards, DG de GMT plus 20 milliards, DG Brasserie plus de 40 milliards et DG de SONASUT plus de 30 milliards).
5. Organisation et réunions de PR avec les ministres deux fois par semaine (en direct à la télévision Nationale)
6. Organisation et réunions de PR avec les Députés (en direct à la Télévision Nationale)
7. Organisation et Réunions de PR avec les Syndicats (en direct à la télévision Nationale) 
8. Compte rendu tous les déplacements du PR, PM, Ministres et DG à l'intérieur ou l'extérieur du Tchad dans le cadre du travail (en Direct à la télévision Nationale) ; 
9. l'ouverture des actions des grandes entreprises parapubliques aux secteurs privés (Coton-Tchad, Brasserie du Tchad, SONASUT, Ciment Tchad etc.)
10. Fermeture des certains réseaux d'exploitation du pétrole et la renégociation du contrat avec certains compagnies signalés non bénéfiques pour l'Etat
11. Appel d’aide et demande d'emprunt aux institutions de financements internationaux (BAD-BW-IDA-FMI etc.)
12. La réouverture du Grand Moulin Tchadien (GMT)
13. l'augmentation du capital et le suivi du budget de la coton-Tchad de la Brasserie du Tchad et de SONASUT
14. L'entrepreneuriat et la création d'emploi des jeunes ;
15. Recherche de consensus entre le secteur bancaire et le secteur privé ;
16. Mettre accent sur la bonne gouvernance – lutte contre la corruption, l’injustice etc.

II. ACTE 2. (À suivre bientôt) merci

 
 
 

Djelar Cirus (djelarcirus@yahoo.fr)