Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: le parti PISTE demande la démission du Premier ministre

PARTI DES INTELLECTUELS SOCIALISTES

TCHADIENS POUR L’EVOLUTION (PISTE)

Tel +235 66 50 41 15

 

COMMUNIQUE DE PRESSE SUR LA CRISE TCHADIENNEET LA DEMISSION DU PREMIER MINISTRE TCHADIEN

Le Parti des Intellectuels Socialistes Tchadiens pour l’Evolution PISTE , évalue les crises fabriquées par le régime pour faire vivre l’enfer au peuple tchadien.

Le PISTE saisit l’Opinion Nationale et Internationale que les crises au Tchad ont débutée dés les années 1990 avec le mécontentement de la nature qui se fait sentir visiblement par la régression du lac Tchad. Dés le 1 er décembre 1990 la pluie devient de plus en plus rare au Tchad et des sécheresses récurrentes, ainsi apparait l’évolution des prélèvements d’eau sur le lac et les rivières suivi de la modification climatique due à l’augmentation des gaz à effet de serre.

Le PISTE constate une médiocre politique de coopération internationale et d’aide au développement qui facilite le recule du Tchad au quotidien, en plus s’ajoutent la dévalorisation des cultures tchadiennes et la mauvaise promotion des langues tchadiennes, les recherches scientifiques et universitaire. L’Office Nationale de la Radio et télévision et les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont perdu leur crédibilités dont la population appel « radio télé HINDA ».les bailleurs des fonds sont découragés pour attribuer des financements pluriannuels au Tchad sous forme de dons pour des projets et programmes d’investissement matériel et immatériels, dans les domaines institutionnel, social, culturel à cause de la mauvaise gouvernance.

26 ans après la prise du pouvoir par Deby, le Tchad n’est pas au cœur du processus de developpement.la justice chargée de dire le droit est étouffée par DEBY, la police chargée de faire respecter le droit tout en préservant les liberté individuelle et collective est paralysée.

L’Assemblée Nationale se discrédite, les hautes juridictions (conseil d’Etat, cour des Comptes, Conseil Constitutionnel,…sont rien qu’au service de Deby.les institutions diverses telle que le système pénitentiaire, les Commissions Nationale des Droits de l’Homme, les médiateurs, le barreau sont prit en otage par Deby. Les administrations ne peuvent remplir leur mission de protéger les citoyens. Le salaire des fonctionnaires sont amputés injustement malgré qu’ils aient bel et bien servi l’Etat, les bourses supprimées, les indemnités gelés. L’échec total du processus de décentralisation et du renforcement des collectivités locales, le développement urbain et rural, l’aménagement du territoire.

Considérant ses échecs du régime pour le développement urbain, rural, municipal, assainissement, la protection du droit de l’Homme et les arrestations injuste des journalistes .La perte de la souveraineté nationale et de la sécurité civile.

Vu l’incompétence de ce régime depuis plus de 26 ans pour trouver une solution définitive aux crises que traverse le peuple Tchadien, le parti PISTE demande la démission du premier ministre.

                               

                                     Le Président  National

                                   

                                   NATOI-ALLAH RINGAR

 

                                     Ndjamena le 26 octobre 2016