Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Résistance à la dictature d’Idriss Deby Itno par des actions de sabotage – Par Senior Mbary

Aux revendications légitimes des fonctionnaires pour leurs salaires non payés et des étudiants pour leurs bourses non versées depuis plusieurs mois et à la société civile qui réclame une transparence dans la gouvernance du pays, le gouvernement illégitime d’Idriss Deby oppose une répression tout azimut. Ne laissant aucune place à un dialogue constructif, la seule alternative qui reste à la population est la résistance au risque de disparaître. L’une des formes de résistance est le sabotage.

 

Dans la semaine du 25 au 30 septembre 2016, j’ai suivi dans la chaine « Action » du bouquet de Canal + un film intitulé « Sabotages ». Ce film retrace l’histoire de la résistance norvégienne face à l’invasion des Nazi d’Hitler lors de la seconde Guerre mondiale. La Norvège a donc fini par se libérer des Nazi malgré les moyens limités face à la puissance de feu des Nazi. En substance, conscients de leurs moyens dérisoires, les Norvégiens, en particulier les jeunes, s’organisaient par petits groupes et préparaient des actions de sabotage contre les envahisseurs. Leur détermination est telle qu’ils ne reculaient devant rien de telle sorte qu’ils arrivaient à infliger des pertes énormes à ces Nazi. Leur dernière action spectaculaire, ayant mis fin à l’invasion et à libérer définitivement le pays, était que le navire de guerre nazi a été coulé par les jeunes à travers des actions bien cordonnées.

La situation que vivent les Tchadiens actuellement sous la dictature de Deby est assimilable à l’invasion des étrangers car on ne se comporte pas de cette manière en vers son propre peuple et son propre pays qu’on prétend aimer. Les Allemands, sous Hitler, voulaient imposer au monde entier une race dite Arienne, c’est-à-dire une race qui soit supérieure aux autres composantes de l’humanité.

En examinant et en analysant de près la situation actuelle du Tchad, il est très facile de faire le rapprochement et on se demande bien si Hitler n’a pas inspiré Deby himself avec tout le mépris qu’il a des autres Tchadiens. Même si ce n’est pas le cas, il y a deux éléments troublants que l’on peut relever : i) les Allemands étaient très minoritaires par rapport au reste du monde mais le dictateur Hitler voulait coûte que coûte éliminer les autres races humaines et la remplacer par les Allemands. Les Zaghawa, de par leur comportement, particulièrement le clan de Deby, ont tendance à imposer leur loi au reste des Tchadiens alors qu’ils ne représentent même pas 1% de la population ; ii) Comme l’a dit le leader de IYINA dans son récent interview sur RFI et bien d’autres avant lui, c’est une petite minorité qui s’accapare de l’essentiel de la richesse nationale, devant ainsi de plus en plus riches, pendant que la majorité croupit dans la misère noire en devenant de plus en plus pauvre.

Les acteurs de la société civile ainsi que les dirigeants des partis politiques de l’opposition avaient pourtant, depuis longtemps déjà, tiré la sonnette d’alarme sur le risque réel vers un saut dans l’inconnu, en dénonçant la gouvernance hasardeuse du pays sur fond d’impunité et de clanisme. Mais ils ont été toujours dépeints comme étant des ennemis de la paix au service de l’extérieur.

Je souscris et appui le rejet des syndicats et autres organisations de la société civile ainsi que des étudiants des mesures arbitraires et impopulaires prises par le Gouvernement visant à les priver du minimum à cause des bêtises commises par le régime dans la gestion des biens publics dont ils ne sont pas comptables. Et comme ce régime ne connait que le langage de la violence comme mode privilégié de gouvernance, il faudrait lui opposer une résistance en changeant de stratégie, associant le sabotage ciblant des intérêts et secteurs sensibles du régime. Le refus de payer les taxes et impôts font partie des éléments de sabotages mais ce n’est qu’une infime partie des actions à mener. Ces actions de sabotage ne doivent pas non plus épargner les intérêts de ceux qui soutiennent cette dictature contre le peuple tchadien. Même si c’est par petites doses, ces actions de sabotages mises bout à bout sur une longue période fera plier cette dictature abjecte du 21ème siècle.

 

Senior Mbary