Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Conflit entre Nicolas Sarkozy et Idriss Deby : Jean-Bernard Padaré vole au secours de son président

C’était à Dakar en 2014, lors du Forum International sur la Paix et la Sécurité en Afrique que le dirigeant tchadien, Idriss Deby avait accusé les occidentaux « L’OTAN a assassiné Kadhafi, c’est donc à elle que revient de trouver la solution au chaos libyen » et d’ajouter de n’avoir pas assuré le « service après-vente »

 

Cette déclaration a suscité lors du débat sur les ondes de rfi dans le cadre de la politique africaine de la France, la réaction de Nicolas Sarkozy, ancien président français et candidat aux primaires des Républicains pour la présidentielle française de 2017.

Refusant de recevoir des leçons du dictateur tchadien, Idriss Deby, l’ancien président français Nicolas Sarkozy a déclaré sur rfi en ces termesJe ne polémique pas avec Idriss Déby. Je suis toujours prêt à recevoir des leçons de qui vous voulez. Je ne suis pas sûr qu’il soit tout à fait le mieux placé pour en donner ».

Comme toujours, Jean-Bernard Padaré, un des thuriféraires du régime tchadien, est sorti de son silence pour prendre la défense de son président. Selon lui, Nicolas Sarkozy ne doit pas prendre du haut les propos d’Idriss Deby, oubliant allégrement que le président tchadien lui-même incarne les pratiques répressives dignes du régime de Khadafi.

Jean-Bernard Padaré, est mal placé, lui aussi, de prendre la défense d’une dictature détestable comme celle du Tchad dont il est associé à tous les niveaux aux malversations financières, aux pratiques de corruption et aux atteintes aux droits humains pratiquées par Idriss Deby et l’ensemble des membres de son système politique.

Makaila.fr