Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

TCHAD : PROBLÈMES, RÉFORMULATIONS ET RÉDITES...MAIS QUELLES SONT VOS SOLUTIONS ?

Cela fait trop longtemps que nous entendons problèmes, problèmes et problèmes. Nous avons déjà compris et compris très bien même qu'il ya des problèmes graves au Tchad.

Nous connaissons les sources de ces problèmes. Vous qui dénoncez au quotidien, vous qui voyez des traitres au quotidien, vous qui voyez des arnaqueurs au quotidien, vous voyez des suspects au quotidien, vous qui pensez que vous êtes plus propres et plus intègres que les autres, quelles sont les solutions pour régler les problèmes du Tchad ?

La crise a frappé, les tchadiens sont à terre, la situation s'empire. Quelles sont les solutions??? Écrivez vos solutions et sortez-les pour aider les tchadiens. La dénonciation sans énonciation de solutions devient rébarbative. L'invocation des animaux pour illustrer les problèmes devient rébarbative et perd tout intérêt parce que personne n'invoque des animaux pour illustrer des solutions. Posez les solutions et illustrez-les aussi par des noms d'animaux que vous voulez.

 

Sortez les solutions parce que les tchadiens ont déjà fait le tour des problèmes. Vous ne faites que reformuler et reformuler les mêmes problèmes et citer les mêmes acteurs. Est-ce que c'est vous qui ne comprenez pas que vous vous répétez trop ou les tchadiens vous ont-ils dit que les problèmes n'étaient pas vrais ? Qui a nié que les problèmes étaient faux ? La redite à excès ne va pas résoudre concrètement les problèmes des tchadiens. Évoquer indéfiniment les problèmes, ne sortira pas les tchadiens des crises et ça ne vous grandit pas.

 

S'il vous plait, orientez-vous vers les solutions et sortez vos solutions les plus efficaces, les plus intelligentes et les plus intègres. Pourquoi ? parce que les tchadiens en ont besoin. Les tchadiens attendent des solutions et rien que des solutions. Ils n'attendent pas que vous relanciez les mêmes activités de reformulation des problèmes, encore et encore, des redites déjà connues si bien que nous commençons par lire certains torchons d'une page en 10 secondes. Changez un peu vous aussi avant de conduire les tchadiens au changement.

 

Si vous n'avez d'yeux que pour les problèmes, sachez que les tchadiens sont activement à la recherche des têtes pour trouver les solutions. Sachez aussi que têtes d'arnaqueurs ou pas, têtes suspectes ou pas, têtes de traitres ou pas, têtes d'une vache grasse ou maigre, tête d'un chien docile ou enragé, tant que et absolument tant que les tchadiens trouvent les solutions à leurs problèmes, ils seront satisfaits.

 

Pour les particularités d'hommes, les tchadiens sauront le moment venu nettoyer de leurs rangs des arnaqueurs, des traitres, des voleurs, des traitres, mais tout ça, ce n'est pas plus urgent que les crises qui nous fouettent.

A force de n'évoquer que des problèmes, une impression d'une catégorie de personnes dont les visions sont coincées uniquement dans les problèmes se dégagent. Si finalement tout ce que vous valez, c'est d'être des simples parleurs de problèmes sans une moindre solution efficace à montrer ou à proposer alors sachez que les tchadiens commencent par faire la distinction entre les crieurs de problèmes les plus actifs et les perles rares qui inventent, qui proposent, qui osent, qui ont envie de mettre leur invention et intelligence au service du pays, qui livrent des messages positifs et disent que les solutions sont possibles.

S'il ne s'agissait que de demeurer dans des problèmes, personne n'aurait remarqué vos cris et les tchadiens vous laisseraient à vos cris. Mais il s'agit de trouver des solutions à des situations qui urgent, c'est pourquoi les tchadiens privilégient la recherche des solutions et les propositions de solutions.

Le Tchad est déjà en déséquilibre. Équilibrez un peu les problèmes et les solutions, ça va aider. Proposez seulement des solutions.

Ne vous plaignez pas que je ne complimente pas ou je n'applaudis pas vos routines à reformuler des problèmes connus que certains prennent pour des analyses nouvelles et éclairantes. Je dis seulement que redire encore et encore, suspecter, accuser, doigter ou de lancer des charges qui ne s'accompagnent pas de solutions n'arrange pas le Tchad plongé dans les crises politiques, économiques et sociales. Rien de personnel parce que la solution qui est mon mot d'ordre et l'objet de ma traque n'est pas personnelle.

 

Simon Nodjiré

nodjiresimon@yahoo.fr

Citoyen Intéressé par des Solutions aux problèmes du Tchad