Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

 Ses membres arrêtés et torturés au Tchad, l'UNET redoute pour la sécurité de ses responsables menacés
 Ses membres arrêtés et torturés au Tchad, l'UNET redoute pour la sécurité de ses responsables menacés

Dans le cadre des mouvements de contestations estudiantines qui ont secoué le Tchad, ces derniers jours en vue de revendiquer leurs bourses, le Président de l’Union Nationale des Etudiants Tchadiens (UNET), basé à Ndjaména et 16 étudiants de Kélo, ont été arrêtés et auraient été torturés par les forces de l’ordre.

 

Au Tchad, les responsables de l’Union Nationale des Etudiants Tchadiens (UNET), reconnus pour leurs capacités de mobilisation active sont dans la ligne des murs des autorités tchadiennes. Ils sont activement recherchés pour leur détermination d’en découdre en mobilisant la rue contre le pouvoir.

Interpellés par la Direction Générale de la police au Tchad, ces responsables de l’UNET, ont été sévèrement menacés et intimidés, selon les témoignages recueillis par Makaila.fr depuis Ndjaména.

Devant ces faits avérés d’intimidations et des menaces récurrentes qui pèsent sur la quiétude, la sécurité et l’intégrité physique et morale des étudiants tchadiens en général, il est urgent que les organisations locales et internationales de défense des droits de l’homme s’approprient la question pour assurer la protection de ces jeunes qui représentent la relève de demain et les forces de l’avenir du pays.

Makaila.fr