Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Sans rancune: La baisse mondiale des cours du pétrole n'est pas la cause,soi-disant de la crise financière qui frappe l'Etat tchadien

Une fois de plus le régime autoritaire d'Idriss Dèby Itno affiche encore d'une manière délibérée sa mauvaise volonté à redresser le Tchad en faillite financièrement, non pas à cause de la baisse des cours du pétrole au niveau mondial,mais techniquement et véritablement à cause de sa gestion du pays qui est reconnue aux yeux de tout le monde comme très désastreuse et surtout infernale.

 

Parmi les 16 mesures d'urgence rendues public à l'issue d'un conseil des ministres entre autres: la réduction de 80% les indemnités de tous les décrétés, la révision du nombre des goumiers par chef traditionnel et la réduction du traitement des chefs traditionnels, la révision des critères d'attribution des bourses des étudiants de l'intérieur,la réduction du parc automobile de l'état,celle de la taille des organigrammes des ministères,la restructuration des délégations régionales et de l'ONRTV,des organismes sous tutelle en charge de la jeunesse, sports,artisanat et tourisme etc.

Aucune d'elles n'est crédible pour calmer les esprits des Tchadiens qui ne savent plus réellement à quel saint se vouer face à un pays tragiquement dépouillé par des personnes mal intentionnées.Un pays volontairement plongé dans un chaos financier et moral total par un groupe des faux types qui ne sont que là du matin au soir à satisfaire leur propre intérêt au détriment de l’intérêt général de la nation.A qui veut-il réellement faire croire,ce Dèby là? C'est du bluff. Même un enfant qui vient de naître comprendra facilement sans qu'il ne soit soumis à des opérations de calcul que les vraies causes de cette conjoncture économique et financière dont il veut nous faire croire se situent dans sa très mauvaise gestion de l'Etat.N'est-il pas stupide que le Tchad soit géré comme une entreprise familiale, pendant que des petits pays comme le Rwanda et le Botswana se développent fièrement sans y posséder une seule goutte du pétrole à vendre? C'est une vraie honte pour le Tchad.

Dèby et son clan,son épouse Hynda et tous ses enfants de chœur, sont les seuls responsables.Ils ont ruiné le Tchad à la manière des crocodiles dépouillant une carcasse de buffle.Et c'est ainsi,qu'il ne faudrait surtout pas croire que le Tchad traverse une conjoncture économique ou financière à cause de la baisse du prix du pétrole,comme j'ai eu à le dire ci-dessus. C'est faux.L'argent du pays appartenant à tous les Tchadiens, est bien là dans les sacs des particuliers, confisqué par une portion des individus qui se considèrent souvent intouchables.La baisse du prix du pétrole avancée souvent par le gouvernement tchadien n'est que pire prétexte pour pousser progressivement les Tchadiens à accepter l'inacceptable.Il ne faudrait surtout pas que les Tchadiens soient naïfs ou dupes pour pouvoir accepter un mensonge grossier du régime autoritaire de Dèby.

Le Tchad est riche et continuera de posséder beaucoup d'argent, qu'il ait pétrole ou pas.Admettez avec moi que le régime d'Idriss Dèby Itno se moque fatalement du peuple tchadien.Il est seul à crier haut et fort que les finances tchadiennes sont à terre et dont il faut absolument les redresser sans y perdre une seule minute en imposant des mesures drastiques ou draconiennes. Bizarrement, c'est encore lui qui dilapide l'argent tchadien de façon stupide et insensée.Saviez-vous combien d'argent a-t-il utilisé pour son investiture du 08/08/2016 dernier?Des personnes plus informées estiment le montant d'argent dépensé pour son investiture à plus de 14 milliards de Fcfa. Alors qu'au Burkina Faso et au Bénin,les deux dépenses réunies de l'investiture de leurs nouveaux présidents,ne dépasseraient pas d'après nos informations, dix millions de Fcfa.

En nous donnant des informations précises sur les voyages d'état ou privés en France ou ailleurs dans le continent africain,ces mêmes personnes affirment que le président tchadien semble être le seul en Afrique à dépenser plus de 60 milliards de Fcfa par an à cause de ces deux gros avions,sans oublier les hydroptères pour certains de ses déplacements sur le territoire national.Là où c'est encore plus difficile à accepter,c'est lorsqu'on se penche sur les indemnités des ministres et les secrétaires d'Etat.Normalement si le Tchad est en difficulté financière ou économique, Dèby n'allait pas composé un gouvernement de 28 membres.

 

C'est impensable.Un ministre n'est pas là que pour donner,mais également pour recevoir.D'après des spécialistes qui connaissent bien le Tchad, un ministre en exercice ou en fonction touche 1.500.000 Fcfa des indemnités par mois,plus 1500.000 Fcfa des indemnités d'équipements et enfin chaque 11 mois,il touche une allocation de congé d'un montant de 3.000.000 Fcfa. Imaginez vous-même le montant d'argent que le Tchad dépenserait par an pour un gouvernement de 28 ministres.Croyez-vous réellement à cette conjoncture économique et financière créée à toutes pièces par le régime actuel d'Idriss Dèby Itno,soi-disant à cause de la baisse du prix du pétrole au niveau mondial? A vous de juger?

 

 

Ahmat Zéïdane Bichara,prix Lorenzo Natali 2006