Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Mise au point de ALLADOUM DJARMA BALTAZAR

N’Djaména , le 05 Septembre 2016

 

Par le présent courrier, je te fais parvenir quelques documents, pour pouvoir te faire le point sur le comportement de deux individus devenus accidentellement des présidents de partis politiques. Ces individus polluent le climat social tantôt sous l’appellation CORPO, tantôt sous les dénominations de OPM et CPA/USA et ôtent l’amour aux internautes Tchadiens, d’accorder du crédit à ce meilleur outil d’information que tu as l’honneur d’administrer qu’est le site Makaila.

Trois temps forts vont constituer notre logique.

A/Présentation de ces prétendus présidents de partis politique.

  1. Mr ACHEIK ABDALLAH MAHAMAT (Enfant soldat de son état, qui a déserté la rébellion pour aller se vadrouiller au bénin ; rentrer grâce à un accord signé par les vrais hommes qui s’opposaient au régime du président Deby en son temps qui Sont : Younous Ibedou, Abakar Oumar et feu Dr Djébéte. Ce pur analphabète (ne sait ni lire en arabe, ni lire en français est une remorque de son acolyte Natoi-allah. Son regroupement, inexistant constitué de son seul parti Al-nar dont le projet de société n’est connu d’aucun Tchadien et dont lui même ignore le préambule se résume seulement à la raison de son ex séjour en rébellion.

 

  1. NATOI ALLAH RINGAR, Maître en escroquerie, tant dans le milieu estudiantin que dans le milieu religieux. Ce rabroueur professionnel et dément avéré à commencé à exhiber sa crise de personnalité dans le milieu politique depuis qu’il à créer son parti dit des intellectuels, dont le bureau est composé pour la plupart des élèves de secondaire. Ce déclaré défaillant depuis sa réorientation de la première année de sociologie à l’Université de Gaounderé/Cameroun qui serait en possession de deux faux DEA( diplôme d’étude approfondie) achetés au marché de Yaoundé est un véritable promoteur de la baisse de niveau dans les Lycées et collèges de N’Djaména ; comme le témoignent les ex élèves des classe de terminale du Lycée Concorde de N’Djaména, a qui il a tenté d’enseigner les lettres. Ayant bénéficié d’un séjour au Japon de quelques semaines dans le cadre associatif. Cet escroc qui a extorquer de sommes faramineuses à qui il faisait croire qu’il détenait la clé (démarcheur) de l’entrer au japon se présente comme le porte parole de tout ce qui peut exister. Tantôt pasteur de l’Eglise, tantôt enseignant et parfois courtier etc. Aujourd’hui, ce petit piéton qui ne jure que pour son entrée au Cadre National de Dialogue Politique(CNDP) comme vous le constaterai dans les pièces ci-dessous est surtout les toits au point de devenir même un politicien Hybride (appartient à la fois à la majorité et à l’opposition qu’il espionne tous les jours).

NB : Il est temps, que le ministère de la fonction publique et celui de l’enseignement supérieur cherchent les origines de ce « Cultivateur de fautes » comme la surnommé votre confrère du Journal la Voix pour alléger d’une part les dépenses du trésor public et d’autre part pour sauver la jeunesse a qui il inocule chaque jour dans les salles de classe le venin de la baisse de niveau.

B/origine de la Crise ayant conduit le duo à dénoncer le CNPD

En date du 30 Aout 2016, le Ministère de l’administration du territoire et la Chambre juridictionnelle de la cour de compte de la république du Tchad ont convié les partis politiques à une journée d’échanges sur son rôle (…)

Aussitôt, cet escroc qui ne rate jamais une occasion ; pour prouver qu’il est aussi un dément s’était mit à dégueuler des insanités qui ont faillit faire vomir toute l’assistance.

Aussitôt, le 02 septembre 2016, il adresse une lettre (pièce N°1) dont vous apprécierez le fond et la forme au nom de tous les partis politiques sans avoir au préalable recueillit leur avis. Cela, suite à une manipulation d’une réunion de 6 personnes en date 01/09/2016 sous un hangar de la cour du CNDP (noté qu’il ne lui est pas permis, vu le trouble de comportement qu’il fait montre d’avoir accès à la salle de réunion pour toute fin utile).

Ainsi, à la plénière des partis politiques du 03/09/2016, nous avions constaté que dernier à écrit au chef de l’état au nom de tous les partis politiques en des termes trop orduriers.

A l’occasion, nous avions à décidée d’éclairer l’opinion nationale, objet du communique de presse (pièce N° 2). A vous et à ses fans d’en juger ou se trouve la vérité.

En réponse au communiqué, il m’a particulièrement ciblé en m’envoyant des sms qui m’ont conduit à faire une collection pour amuser la galerie (pièce N°3)

NB : Dans la classe politique Tchadienne, il y’ a des leaders trop responsables qu’il ne faut pas rabaisser à des revendications de bas étages comme les plaques d’immatriculations d’engins. D’ailleurs ou affichera_ t_ il la sienne ? Sur son dos ou sur son front.

C/ Haine à l’égard du Cadre National de Dialogue Politique (CNDP)

Pour rappel, il a suffit de lui annoncer qu’il pourrait appartenir au CNDP, il a passé toute une journée à prier pour remercier Dieu et 2 jours a monter la faction devant le bureau de l’huissier dudit Cadre…pour s’informer de la nouvelle.

Le Président de la République et le Premier Ministre, respectivement garant et répondant de l’accord de 02 Avril 2013, sont libre de décider de ce que devenir le CNDP.

Quand aux injures proférer à ses membres, nous mettons cela dans l’irresponsabilité de ce Natoi-allah qui en réalité est frappé d’une crise de Personnalité. Nous osons croire que le site, à dans sa base de donner les images de personnalité de la classe politique Tchadienne, mais par respect à l’intégrité physique de beaucoup de tchadiens qui ont des handicaps physiques qui siègent à l’Assemblée Nationale et dans les hautes sphères de l’Etat, il est n’est pas utile pour nous de polémiquer.

Parlant du Profil, nous autres ; avons délibérément décidé d’œuvrer dans le privé et ce bien sur, après avoir accompli notre devoir civique en quelques années dans le secteur de l’éducation nationale.

Aujourd’hui, nous sommes fier d’être à la tète de 3 entreprises qui génèrent de l’emploi aux jeunes Tchadiens dans les domaines suivants : (Hydraulique _ Gardiennage et convoyage_ et la formation) donc le CNDP n’est pas une suffisance mais plutôt une nécessité.

Nous rappelons, qu’on ne peut pas prétendre animer un parti politique avec un salaire surtout d’un cadre de catégorie inferieur celui de NATOI-ALLAH ou avec les miettes de mendicité journalière de sa remorque qu’est ACHEIK ABDALLAH MAHAMAT ou compter sur la subvention de l’Etat.

La politique exige de moyens et de la qualité humaine, c’est dire qu’on n’y vient pas pour s’enrichir.Pour finir, nul n’est au dessus de la loi, tous se soumettrons à la volonté de n’importe quel auditeur et chacun de nous est disposé à produire la preuve de ce qu’il est quand et ou s’il en est besoin.

ALLADOUM DJARMA BALTAZAR