Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le pillage de l’Etat s’institutionnalise au Tchad : Zen Corporation, une entreprise compromise

Au Tchad, le pillage s’intensifie chaque jour face à un peuple qui assiste impuissant à sa paupérisation massive.

Incontestablement, s’il y a un pays où le ridicule ne tue pas c’est bien le Tchad où se déroule des faits extraordinaires. C'est également dans ce pays qu’est le Tchad où les pillages de l'état se commettent à ciel ouvert au vu et au su de tout le monde.

Depuis six mois, le Tchad est confronté de manière évidente à des difficultés majeures pour payer les salaires cristallisés des fonctionnaires de tous les secteurs para-publics.

Malgré cette situation sociale intenable, le gouvernement a pris un certains nombre de mesures pour dit-on, en passant, répondre aux besoins de la population. Il a commandé 120 ambulances.

Tenez-vous bien ! Le hic dans cette affaire juteuse, la commande été faite auprès de ZEN -CORPORATION qui se trouve être L'ENTREPRISE du trésorier payeur général. Ce dernier est en même temps, le fournisseur, il se fera payer lui-même.

De plus, le comble, cette commande coûte à l'état Tchadien la bagatelle somme de 8 milliards de fcfa. Cette transaction se passe au mépris total des lois qui régissent l’attribution des marchés publics.

Ce cas de figure illustre de manière irréfutable ce que l’on appelle notamment le conflit d'intérêt.

 

Au Tchad, il est de notoriété publique que les textes sont foulés aux pieds régulièrement sans que personne n’ose lever le doigt pour dénoncer cet excès et cet abus de prédation des deniers de l’Etat par la galaxie Deby.

Nous assistons à une incapacité d’indignation d’une société tchadienne totalement résignée qui subit toutes les humiliations du monde.

Les Tchadiens sont pris désormais pour des cons et des moins-que rien. Cette situation va continuer sans aucun sens de regret de la part des auteurs de ces actes éhontés.

Tout porte à croire que cette prédation massive du pays par des kleptomanes sans scrupules, présage une fin de règne d’un régime aux abois qui voit se configurer l’après Deby qui sera le synonyme d’une descente aux enfers de tous ceux qui se sont embourgeoisés sur les dos du peuple tchadien.

Que ces derniers ne se fassent pas d’illusions, les Tchadiens ont identifié et répertorié toutes les entreprises qu’ils ont placées à l’extérieur. Ils ont appauvri le pays et seront à jamais à l’abri des poursuites judiciaires.

Ce qui est sûr ce moment viendra et tous ceux qui ont pillé ce pays, rendront compte à la nation tchadienne en demandant pardon au peuple tchadien.

 

Correspondant de makaila.fr