Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Arabie-Saoudite: des activistes menacés d'expulsion sur ordre d'Abakar Almana

 

 
  ABAKAR Tahir Almanna 
Un Korrigan du régime lié au MPS qui s’est "autopeluredebananisé" aux yeux de la communauté tchadienne de Médine en Arabie Saoudite


Abakar Tahir est un businessman tchadien. Il est membre du parti au pouvoir au Tchad et participe au maintien du régime mis en place et contrôlé par Idriss Déby. À la tête de la société Almanne, c'est l'homme le plus puissant et le plus médiatisé dans le milieu des affaires de ce pays. Il fait partie des bouffons du régime clanique d'Idriss Déby qui règne sur le Tchad depuis 26 ans. Il tente de nous faire accroire à coup d’astuces et de finasseries qu'il défend les intérêts des ressortissants de Bahar-El-Ghazel au Tchad et en Arabie Saoudite. C’est un homme mercantile qui n’est préoccupé que par le profit et qui n’agit que pour l’argent. Depuis qu'il est devenu politicien-homme d’affaires sans aucune formation en science politique, il œuvre en politique pour y polir l'image du président et pour traquer les ennemis supposés du régime, les opposants et les activistes tchadiens. En retour, sa société s’est vue confier plusieurs grands chantiers tels que les constructions et entretiens des ministères, mais aussi ceux de la grande télévision nationale et du siège du parti au pouvoir.

Abakar Tahir Almanna profita du mariage de son fils dans la capitale saoudienne Riyad pour rencontrer quelques Tchadiens afin qu'ils intimident les activistes tchadiens présents en Arabie Saoudite. Depuis que le Tchad participe à la coalition arabe au Yémen, plusieurs activistes sont menacés d’expulsion par Riyad vers le Tchad, dont Souleymane Mahamat Obyeskeymi. M. Souleym Mahamat Yesekeym anime un blog qui dénonce la politique de régime d’Idriss Déby et sa situation est inquiétante.

M. Abakar Tahir Moussa use toujours du même stratagème. Il demande aux Tchadiens présents au mariage de son fils de forcer les activistes tchadiens à ne plus écrire d'articles sur le régime d'Idriss Déby. Il y a eu des arrestations, des tortures au Tchad pendant la dernière crise électorale. Les activistes dénoncent la régression de la démocratie et la violation des droits humains dans leur pays. L’homme d’affaires politisé a dit ceci : nous sommes opposés aux expulsions des Tchadiens, mais les gens n’arrêtent pas de critiquer le régime, et encore ceci : nous n'allons pas nous opposer cette fois-ci, s’il y a une expulsion de vos amis vers le Tchad. C’est une honte de tenir de tels propos.

Abakar Tahir continue son discours sur le même ton de déclarations fantaisistes : nous  sommes convenus avec le Directeur général de l’agence de sécurité (ANS), monsieur Djiddi Saleye et le consul Sougour Youssouf Itno qui instruit les formalités d’expulsion de Souleymane Mahamat. Il devra un jour répondre devant la justice tchadienne de ses écrits fantaisistes et sans fondement. Nous vous mettons au courant que vous n'allez pas nous accuser lorsqu’il sera expulsé, le directeur de l’Agence de sécurité, moi-même et le consul général Sougour Mahamat Itno(neveu Idriss Deby), car le blogueur a déjà franchi la ligne rouge. C’est une déclaration extravagante, cet homme manque de bon sens et il est déconnecté de la réalité de la souffrance des Tchadiens vivant sous ce régime dictatorial. Abakar Tahir Almanna et le directeur de la police secrète d’Idriss Déby entrain de pratiquer des cyberespionnages de Tchadiens résidant en Arabie Saoudite par l’intermédiaire de la compagnie israélienne « NSO Group » spécialisée dans les systèmes d’écoute par la téléphonie mobile. La compagnie possède des installations au Tchad. La compagnie israélienne NSO a modernisé les équipements d’écoute de la Direction de Documentation et de la Sécurité (DDS) de Hissène Habré en 2011. La DDS a endeuillé plus de 40 000 Tchadiens.

L'entreprise NSO avait deux autres sites : l’un est à côté du bureau de l’ancien président Hissène Habré et l’autre du bureau de Djiddi Saleye. Djiddi Saleye avait fait plusieurs fois des voyages en Israël pour suivre des formations d’espionnage à partir des applications Whatsapps, Viber et Facebook afin de traquer des Tchadiennes en distance depuis le Tchad et les faire assassiner. Abakar,Almanna, Djidd Saleye et Sougour Youssouf Itno attaquent les Tchadiens au Moyen-Orient. Ils ont signé des contrats de surveillance avec quelques pays, dont plusieurs de Moyen-Orient. Parfois, il dirige une mission secrète pour soudoyer quelques Tchadiens en vue de les intégrer à leur mission.

DJiddi Saleye , le directeur de l’ANS entrain espionner des citoyens français, américains et canadiens et d’autres nationalités avec la complicité des compagnies israéliennes. Cette pratique qui violé les droits des États et personnes. Les diasporas tchadiennes en collaboration avec quelques avocats français et américains vont déposer une plainte contre le Directeur Général de l’ANS. Diddi Saleye. Il a une courte mémoire, Diddi Saleye avait oublié la révélation des espionnages téléphoniques de National Security Agency (NSA) et la chancelière Angela Markel. 



La plupart des Tchadiens en Arabie Saoudite se trouvent dans une situation lamentable : des jeunes, des vieux ou encore des femmes se voient jetés dans des prisons à ciel ouvert puisque, depuis plusieurs années, le régime de N'Djamena refuse le renouvellement des séjours aux Tchadiens en Arabie Saoudite en confisquant leurs passeports. Les autorités saoudiennes ne pourront renouveler aucun titre de séjour tant que les demandeurs ne présenteront pas un passeport valide. Les Tchadiens sont humiliés par leur propre ambassade en Arabie Saoudite. Beaucoup de Tchadiens ne pourront pas inscrire leurs enfants dans des écoles et ils n'auront pas le droit de travailler en Arabie saoudite. Quelques 150 000 Tchadiens se sont vus confisquer leurs titres de séjour par l’Ambassadeur du Tchad, Zougour Youssouf Itno un neveu d’Idriss Déby, car il leur reproche d'être tous des opposants au régime d’Idriss Déby. Nous craignons que les choses ne s’aggravent avec la participation active du Tchad à la coalition mise en place par l’Arabie Saoudite pour mener la guerre au Yémen.

Abakar Almanna n’avait pas pris une position claire lors du viol de Zouhoura, acte que même Idriss Déby avait qualifié d’acte ignoble. Après cet événement, la population de Bahr El-Ghazal s’est désolidarisée de Abakar Almanna. Son silence traduit dans les faits un soutien aux familles des présumés violeurs. La jeune fille a été violée par des fils de dignitaires. Deux manifestants ont été tués. Les présumés coupables, fils de dignitaires du clan Déby, étant restés en liberté, la population demande qu’ils soient jugés conformément à la législation tchadienne. Les activistes comme Souleymane Mahamat Yeskeymi ont dénoncé cette injustice.

La corruption est devenue une activité quasi légale au Tchad, corruption entretenue par les hommes d'affaires et les responsables politiques. Paradoxalement, ce sont les pauvres tchadiens qui sont marginalisés par les effets pervers de la corruption. Des hommes d’affaires comme Almanna entretiennent cette corruption rampante.
Comment procèdent ces gens influents ou puissants pour se servir de cette corruption afin d'obtenir des contrats ou des marchés avec le gouvernement ?

Abakar Almanna donne de pots-de-vin aux députés, aux conseillers du président de la République ainsi qu'au premier ministre afin que les bouffons parlent de sa générosité auprès de son « créature », Idriss Déby. Lorsqu’un premier ministre est nommé, Abakar fait un don de 300 millions pour les frais d’installation et en retour de cette manne, le nouveau premier ministre lui accorde des marchés pour le compte du gouvernement. Cette pratique avait commencé avec la nomination de Youssouf Saleh Abbas en 2008 ; elle est devenue une activité légale pour l’homme d’affaires Almanna et les bouffons du régime qui sera décrétés par le président fondateur ou créature de Abakar Tahir Almanna. Lorsque le premier ministre fait savoir son intention de renouveler son cabinet, les bouffons se mobilisent et avancent des noms de candidats comme autant de pions dans le cercle du président ; chaque bouffon tentant de convaincre le cercle présidentiel moyennant promesses et argents. Almanna offre 100 millions de francs FCA pour faire entrer son pion dans le gouvernement.
Lorsqu’il est nommé, le ministre et les députes vont féliciter Abakar Almanna pour avoir étés nommés aux postes ministériel et de la députation et ils leurs accorderont, en retour, des contrats et allégeances à Abakan Almanna. Le nouveau ministron d’Almanna de 2016 de Gouvernement de Pahimi est nul. C’est le plus pire créateur d’Almanna depuis 26 ans. Il est incapable de lire le discours qu’on lui a préparé. Dite-le nous si vous avez vu dans une école quelconque pendant son enfance. Il doit féliciter Abakar Tollimi et Rozzi Teguil. Le nouveau ministron va ensuite suivre les instructions de Abakar Almanna step by step, car il sait que s’il ne les suit pas, il perdra son poste ministériel. C’est ainsi que va le pays de Toumaï.

C’est un système mis en place par Idriss Déby lui-même, qui a toujours aidé ses proches en maintenant le pays dans le désordre et le mal gouvernance, avec des vols, des pillages, des détournements en permanence sans punir leurs auteurs, mais il récoltera un jour la malédiction. La population du Tchad ne mange pas à sa faim. Il n'y a pas d'eau potable, les gens boivent l'eau des mares. Alors que les bouffons ont fait à ce sujet des promesses pendant la dernière campagne présidentielle. Depuis 2011, Almanna promet à la population de Bahar-El-Ghazel vingt projets, tels que la construction de routes, d'écoles, de centres de soin, mais aucune de ces promesses n'a été réalisée depuis ces élections. 
Almanne arrose plusieurs fois les fonctionnaires pour faire passer son point de vue. Ses ennemis sont sanctionnés. Il ne paye jamais de taxes ni de frais de douane. Lorsque les membres du parti MPS collectent des fonds pour financer des campagnes électorales, il contribue deux fois avec les militants de MPS de la région du président Idriss Deby, puis il collecte des fonds dans sa région de Bahar-El-Ghazel. Il sait que la liste des donateurs sera vue par Idriss Déby. Il vit dans la corruption comme un poisson dans l’eau.

Qui sont les actionnaires de la société Almanna?
Dans la société Almanna, Idriss Déby est le premier actionnaire. Cela a été confirmé par Idriss lui-même lorsque la famille Itno l'a questionné. Comment se permet-il de donner tous les grands projets à Almanna alors que le pouvoir appartient à tout le peuple. Abakar gère les dépenses de la famille Itno et verse des bourses aux étudiants de cette famille qui vivent à l’étranger. Pendant une réunion familiale chez Itno, Déby avait indiqué à ses proches qu'il était associé à Almanna. Almanna est en quelque sorte la caisse noire d’Idriss Déby comme la Douane ou le Trésor public !


Je vous promets d'autres révélations dans mon prochain article, notamment sur la 'relation secrète entre la 'première Dame Hinda -Abakar Almanna, les espionnages des citoyens et les constructions de logements liées à Idriss Déby dans quatre provinces de notre pays.
 
 
  -- envoyé par galma adoum (galmamht@gmail.com)