Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Vaincre le terrorisme: Mignane Diouf appelle à un monde de paix et d'égalité (Interview)

Interview avec Mamadou Mignane Diouf, coordonnateur du Forum Social Sénégalais (FSS)

Coordonnateur du Forum social sénégalais et membre du Forum social mondial, Mamadou Mignane Diouf analyse dans une interview accordée au journal en ligne makaila.fr, le phénomène terroriste qui menace la France et l’Europe et tente de proposer des pistes de solutions pour circonscrire la question.

 

Makaila.fr : bonjour M. Mamadou Mignane Diouf ! Au niveau de l’Afrique et du mouvement altermondialiste, vous êtes une figure importante de la société civile africaine. Comment analysez-vous la flammée des attentats et attaques terroristes qui vise la France, l’Allemagne et l’occident en général ces derniers temps ?

Mignane Diouf :

Merci, cher ami et frère Mak, de nous donner l’opportunité de donner des avis sur ce qui se passe en ce moment . Pour analyser et expliquer ce qui se passe en ce moment dans le monde, avec une géopolitique de plus en plus militarisée, sous de crise multiforme, ( sécuritaire, migratoire, politque, énergétique, économique, alimentaire, etc), pour comprendre donc tout cela, il faut remonter aux 10, ou 20 dernières années, qui ont été des années d’envahissement des multinationales sous les auspices des grandes puissances du Nord, des années de dictature politique sous la complicité des grandes puissances, des années d’accaparement des ressources des pays du sud en liquidant s’il le fallait des leaders qui refusaient cette politique de domination. C‘est dans ce cadre que des mouvements de rébellion, de scission, de séparatisme ont été crées de toutes pièces ( Soudan divisé en deux Etats, le Mali aujourd’hui menacé, la RDC, toujours en crise, la RCA , sans oublier les mouvements terroristes crées, armés et entretenus par des puissances du Nord (Bookho Haram), l’assassinat des Présidents Saadam et Khadafi, etc, c ‘est donc toute cette confusion crées ici et là qui serait en train de nous livrer ses conséquences, qui malheureusement frappent des populations innoncentes . Ce qui se passe donc est le résultat d’une politique d’exclusion, d’une mondialisation néolibérale d’accaparement qui a creusé des inégalités énormes entre les peuples laborieux et une minorité dominante.

 

Makaila.fr : pourquoi la France est particulièrement visée par les groupes djihadistes ?

Mignane Diouf :

Alors, dans cette confusion, pourquoi la France est particulièrement visée ? Mais sans doute parce que dans l’histoire de la politique mondiale, la France a toujours joué et occupé une place importante dans ce qui se passe dans les pays du Sud ; la France est aussi une grande puissance au sein de l’OTAN, etc. La FrançaAfrique était et est encore là pour soutenir des régimes criminels, dictateurs en Afrique, .. suivez mon regard. Mais aussi durant les dernières années, la politique française sous Sarkozy a été des plus nulles de toute l’histoire française, depuis Napoléon jusqu’à Hollande ; jamais un Chef d’Etat français n’a été aussi imbu de sa personnalité, de son goût du pouvoir, le tout cachant ses limites de gouvernance, qui se compléter par une arrogance et une insolence jamais égalées. Ce sont ces errements du mandat de Sarkozy que les francais, un peuple bien aimable, sont en train de vivre ; et comme la France a été le pays de la liberté, de l’égalité, de la fraternité qui a aussi colonisé la plus part des pays africains, alors vous pouvez comprendre comment ce pays a été un lieu d’installation de beaucoup de peuples en quête de liberté et de refuge ; nous sommes solidaires aux peuples français et africains qui sont victimes de ces attaques , mais aussi à tous les peuples du monde.

 

Makaila.fr : comment peut-on expliquer que les auteurs de ces attaques sont la plupart des jeunes français d’origine étrangère ?

Mignane Diouf :

Il est vrai que les auteurs de ces attaques sont souvent de jeunes français, d’origine étrangères ; et cela est dû en partie à la difficulté d’intégration, de ces bi nationaux qui sont victimes de la mondialisation d’exclusion, de division ; cette mondialisation a accentué les taux de chômages, et finalement ces jeunes ont été utilisés par les démons de la criminalité , par les réseaux des sectes intégristes de tous genre, pour commettre des forfaits comme ceux qui se sont passés à Nice, à Paris, etc. Et c’est bien dommage !

 

Makaila.fr : Pensez-vous que l’absence de la démocratie, du respect des droits et des libertés en Afrique et dans le Moyen-Orient serait-elle liée à cette situation de chaos actuel ?

Mignane Diouf :

Oui, tout cela est lié, à ces manquements, le manque de démocratie, de liberté, d’égalité des chances dans ces pays, avec le sentiment que des pays comme la France soutiennent ces régimes qui oppriment leurs peuples ; une répartition inégalitaire des ressources, tout cela est lié, et explique en partie, ce qui se passe dans le subconscient des jeunes dits radicalisés ici et là, parce que laissé à eux mêmes, face aux défis du chômage, de la précarité , etc

Makaila.fr : l’Afrique aussi, est confrontée à la menace terroriste, quelle sera la réponse du continent face à ce phénomène ?

Mignane Diouf :

Oui, l’Afrique est aussi bien confrontée à la menace terroriste , car elle est déjà le nid de cellules dormantes et de groupes terroristes qui ont fait allégeance à l’Etat Islamique. L ‘Afrique est aussi le lit de la pauvreté , de la mal gouvernance, des inégalités dans les banlieues, les campagnes, et alors, si vous vous rappelez de ce qui s’est passé en Cote d’Ivoire, à Grand Bassam, à Ouaga, et qui se qui se passe toujours les jours, au Nigeria, au Cameroun, dans l’océan indien, au Kenya, etc, alors, il faut s’attendre à ce que dans les années à venir, les mouvements terroristes viennent déplacer leurs centres d’action vers l’Afrique ; avec toutes les armes qui criculent ici, depuis l’assassinat de Khadafi par les forces de l’OTAN avec la directive que Sarkozy, à qui, il avait pourtant financé une campagne électorale ;

Makaila.fr : le phénomène migratoire est aujourd’hui lié au terrorisme mondial, les réfugiés et demandeurs d’asile sont souvent visés. Cet amalgame porte un préjudice à la protection humanitaire internationale de ces derniers en Europe. Quel regard portez-vous ?

Mignane Diouf :

Oui, vous savez, lorsque la confusion s’installe dans la géopolitique, alors, tout devient possible ; les amalgames vont naître, les confusions et les utilisations de personnes victimes de ces politiques vont se développer ; et c ‘est cela qui est sans doute, en train de se passer ; et alors que les migrants du monde, tentent de fuir ces guerres et foyers de tension allumés par les conflits d’intérêt des grandes puissances ; donc , autant les mouvements terroristes arrivent à utiliser des enfants des pays qu’ils veulent attaquer, autant, ils peuvent aussi arriver à instrumentaliser ou à utiliser des réfugiés en détresse pour leur faire commettre des forfaits ; mais cela n’a rien à voir avec le devoir humanitaire que les pays doivent aux peuples qui fuient les guerres et les conflits alimentés par la géopolitique mondiale.

Makaila.fr : quelle sera selon vous à l’échelle internationale la politique la plus appropriée possible pour éradiquer le phénomène du terrorisme qui endeuille l’humanité ?

Mignane Diouf :

En effet, je ne prétends pas détenir une réponse toute faite au mal qui frappe le monde ; et qui est un mal né de la mal gouvernance, de la mondialisation néolibérale ; mais il me semble que pour éradiquer le phénomène de la terreur et de l’intégrisme, il faut travailler à l’avénement d’un autre monde possible ; et qui sera un monde de paix, d’égalité, de justice, d’équité de genre, et de liberté des peuples à se choisir les différents gouvernants qu’ils veulent ; les dirigeants du monde doivent donc travailler à instaurer une meilleure gouvernance dans les pays, à promouvoir une juste répartition des richesses du monde confisquées par les multinationales ; et donc à promouvoir la paix, l’emploi des jeunes, la liberté de circulation, et d’installation ; c ‘est ce que le forum social mondial appelle un autre monde possible ; et que nous devons construire ensemble !

Je vous remercie

Réalisée par makaila.fr