Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Pourquoi le Representant du HCR décide de fermer ses bureaux au Tchad pour 4 jours?

 

 
     
 
 

Par mail diffusé à tout le personnel du HCR bureau N'Djamena, Mr Antonio Canhandula José a attiré l'attention de ses collègues que le bureau sera fermé du 4 au 9 Août 2016 à la surprise générale. D'après nos investigations, le Representant n'est pas content du dispositif sécuritaire placé tout le long de l'Avenue Mobutu par le Gouvernement.

 

Il a même écrit une correspondance au Ministre des Affaires etrangères et mettant en copie celui de la Sécurité Publique protestant vigoureusement le dispositif de securité mis en place à côté de ses bureaux pour la fête du 08 août. Dans son courier il releve que les bases des systèmes des Nations Unies sont inviolables. les autorités tchadiennes s'interrogent sur les intentions réelles de ce Monsieur qui ose fermer ses bureaux. 

D'autre part, ce Monsieur traite le staff tchadien avec beaucoup de mépris. Ils les traient des incompétents, ce pourquoi, il vient de suprimer six postes de médecins coordonnateurs santé du HCR au Tchad, postes tenus par des tchadiens, il entend recruter des VNU(Volontaire des Bations Unies) pour y occuper et le Gouvernement ferme les yeux face à cette pratique revoltante.


Affaire à suivre

 
 
  -- envoyé par Ngargm Jean (ngarguinamjean@gmail.com)
Pourquoi le Representant du HCR décide de fermer ses bureaux au Tchad pour 4 jours?  
 
   
 
  Par mail diffusé à tout le personnel du HCR bureau N'Djamena, Mr Antonio Canhandula José a attiré l'attention de ses collègues que le bureau sera fermé du 4 au 9 Août 2016 à la surprise générale. D'après nos investigations, le Representant n'est pas content du dispositif sécuritaire placé tout le long de l'Avenue Mobutu par le Gouvernement. Il a même écrit une correspondance au Ministre des Affaires etrangères et mettant en copie celui de la Sécurité Publique protestant vigoureusement le dispositif de securité mis en place à côté de ses bureaux pour la fête du 08 août. Dans son courier il releve que les bases des systèmes des Nations Unies sont inviolables. les autorités tchadiennes s'interrogent sur les intentions réelles de ce Monsieur qui ose fermer ses bureaux. 
D'autre part, ce Monsieur traite le staff tchadien avec beaucoup de mépris. Ils les traient des incompétents, ce pourquoi, il vient de suprimer six postes de médecins coordonnateurs santé du HCR au Tchad, postes tenus par des tchadiens, il entend recruter des VNU(Volontaire des Bations Unies) pour y occuper et le Gouvernement ferme les yeux face à cette pratique revoltante.


Affaire à suivre
 
 
  -- envoyé par Ngargm Jean (ngarguinamjean@gmail.com)