Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Crise post-électorale au Tchad: la CTDDH demande au peuple de considérer la journée du 08 août comme un deuil national

POINT DE PRESSE DE LA CTDDH

LA CRISE POST ELECTORALE AU TCHAD

CENTRE AL MOUNA 05 Aout 2016

Mesdames et Messieurs les journalistes

Comme vous le savez, des élections présidentielles viennent de se dérouler dans notre pays ; ces élections donc se sont déroulées dans des conditions identiques à celles que le pays a toujours connues depuis l’arrivée au pouvoir d’Idriss Deby.

Cinq fois de suite, comme dans un filme de série B, un dispositif de fraude massive est mis en place avec notamment des CENI corrompues et un Conseil Constitutionnel aux ordres devenu de ce fait un instrument de validation des résultats de cette énorme supercherie.

Cette comédie vient de se répéter une fois de plus ,et pour la cinquième fois.

le 4 Mai 2016, la proclamation des résultats provisoires par notre CENI bien connue avait été celebrée dans tout le payspar des tirs d’armes de guerre causant deux morts et plusieurs blessés ; cette façon inédite de fêter une soit disant victoire électorale dénote de la part d’Idriss Deby, l’extériorisation d’un penchant naturel où la croyance à la force et à l’intimidation prime sur toute autre considération ; un candidat qui a gagné honnêtement les élections a-t-il besoin d’effrayer ses compatriotes ? A-t-il besoin de les intimider pour qu’ils se résignent à accepter les résultats ?

Quoi qu’il en soit, tous les tchadien et avec eux toute l’opinion internationale sont convaincus que comme les autres qui les ont suivies, cette élections est truquée.

Le caractère frauduleux de ces élections ne faisant plus aucun doute, nous pensons qu’avec un bilan de 26 années de gabegie, d’injustice, de navigation à vue, de la misère des populations, et leur asservissement volontaire et programmé, Idriss Deby doit partir et laisser les tchadiens chercher leur voie ;

Apres avoir affamé les tchadiens pendant prés de 26 ans au point où actuellement seuls 27% des familles mangent à leur faim ; après avoirs dépensé les ressources nationales dans des randonnées militaires hasardeuses et qui ne contribuent qu’à consolider son pouvoir et ceci après avoir au préalable enrichi ses parents ; après avoir bradé le pays au plus offrant, après avoir hypothéqué l’avenir de toute la jeunesse tchadienne ; après avoir fait de ses parents minoritaires les maitres de la majorité des tchadiens qui sont ainsi devenus des parias chez eux, Idriss Deby entend organiser sans vergogne son sacre pour un cinquième mandat. Etant convaincus que l’usurpation du pouvoir et les holdups électoraux sont le propre de nos roitelets Africains, nous ne seront pas surpris que ces chefs d’etats mal élus comme lui puissent venir l’assister dans cette forfaiture.

Aux chefs d’état Africains qui sont arrivés au pouvoir par des élections transparentes et crédibles ; qui se conforment au jeu démocratique chez eux ; qui respectent les Droits de l’homme et qui en connaissent les valeurs ; à ces chefs d’état, nous leur disons « votre éventuelle présence aux cotés D’Idriss Deby dans cette forfaiture sera sans conteste une caution apportée à un tyran qui a usurpé le pouvoir ; et ce pouvoir il l’a usurpé au prix de détentions arbitraires des leaders de la Société Civile, de répression sanglantes des marches pacifiques de tortures et assassinats des militaires n’ayant pas voté pour lui.etc ; votre présence à coté de lui entachera inévitablement votre crédibilité dans notre continent ». Ce holdup électoral à amené les tchadiens à payer le prix fort ; il aurait peut être pu en être autrement si les soutiens traditionnels de Deby en l’occurrence la France et les autres pays occidentaux ne l’avaient pas tacitement validé.

La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humains (C.T.D.D.H) estime que Deby n’étant pas élu démocratiquement ne peut pas se prévaloir d’une quelconque investiture.

La mise en scène qu’il se prépare à organiser est pour nous, sans objet et nous estimons que les fonds affectés à cette comédie dont l’indécence n‘a d’égal que ce degré élevé de la souffrance des tchadiens est la preuve évidente que le fauteuil présidentiel est sa seule obsession

C’est pourquoi, la CTDDH demande à la population sur toute l’étendue du territoire de considérer la journée du 8 Aout Comme une journée de deuil national.

Ce jour là, en restant chez vous, vous refuserez de cautionner la mascarade électorale de votre bourreau. Nous vous demandons d’observer cette journée de deuil pour démontrer à Deby qu’il est illégitime et que vous n’êtes pas d’accord avec sa réélection et donc son investiture.

Nous vous remercions de votre aimable attention.