Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Deux plaintes déposées en Europe par deux chefs des partis politiques au Tchad

En deux mois, l'Europe a reçue deux plaintes de deux chefs des partis politiques, la première plainte a été déposée au mois de juin de cette année à Bruxelles, Belgique au nom de la compétence universelle (loi en belgique qui autorise les magistrats Belges a recevoir une plainte pour des crimes commis hors de son territoire) par le Président du Mouvement National Pour le Changement au Tchad(MNCT), Mahamat Ahmat Lazina pour enlèvement, séquestration, détention arbitraire, acte dégradant et diffamation contre le Ministre de la Sécurité Publique et de l'immigration, Ahmat Mahamat Bachir.

L' avocat de Mr Lazina espère convaincre le juge belge avec les preuves matérielles pour obtenir un mandat d'arrêt européen contre Bachir pour qu'il sera entendu.

 

En tant que chef d'un parti politique, Mahamat Ahmat Lazina a reçu le soutien des plusieurs organisations de Défense des droits de l'Homme y compris Humain Rights Watch dont il a rencontré son Directeur Général à Paris au mois de Mai dernier.

 

La deuxième plainte est celle du Député Yorongar Ngarlejy à Paris cette semaine contre l'ancien Directeur Général de l'Agence National de Sécurité (ANS) Ismail Mahamat Chaibo pour enlèvement et torture. Le Parquet de Paris juge la plainte recevable, car l'ex DG de l'ANS Mahamat Ismail Chaibo a des biens immobiliers en France en région Parisienne.

Les questions que nous posons sur les deux plaintes sont les suivantes:

 

Pourquoi les tchadiens n'arrivent toujours pas à règler leur différents entre eux?

Pourquoi n'est pas déposer les plaintes au Tchad?Les tchadiens et surtout les Hommes politiques n'ont pas confiance à la Justice de leur Pays?

Pourquoi traduire un autre compatriote devant les autres(Hors de l'Afrique)?

Si notre justice n'est pas indépendante, pas des sages tchadiens pour rapprocher et trouver des solutions idoines où même dédommager les présumés victimes ? Jusqu'à quand?

 

Walt and See

 

Idriss Moussa Hachim

Strasbourg, France