Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Cri de coeur d'un citoyen dépité face au système de santé au Tchad
 
     
 
 

Bonjour mon frère Makailla!
Je me permets d’écrire en espérant que vous allez publier mon article.en tant que tchadien, je pense qu'on doit dénoncer certaines pratiques vis à vis de notre population.

Pour que j'estime que ces deux situations sont encore plus graves et doivent être  dénoncées. Je voulais parler de notre système de santé qui est très très décevant à notre siècle quand on voit nos compatriote, nos parents, amis etc... mourir souvent bêtement si vous permettez le mot de fois des gens en bonne santé juste un petit des soucis ils vont à l’hôpital mais ils rentreront à lamadji ou à farcha et sans que personne n'ose dénoncer et critiquer le système voir porter plainte contre le ministère de la sante et le médecin et personnel qui prennent en charge cette population. On a le devoir de sensibiliser cette population et dénoncer ce système pourri de santé qui tue notre population dans des circonstanceS très douteuses à chaque fois qu'il y'a un décès on nous dit:" c'est son destin" oui certes c'est notre destin à tous mais dans certaies circonstances que chacun de nous à vécu dans sa famille ou à travers ses amis ou connaissances.

Les gens se réunissent autour du président pour un bilan de santé de quel bilan? se moque t- on de la population? Il voudra que ces personnes qui mentent et trompent le peuple doivent aller devant un cimetière de Lamadji ou de Farcha et compter chaque jour le nombre des morts qui rentrent et c'est juste les 2 cimetières de la capitale.alors chers frères et sœurs, amis , connaissance,compatriote etc.. n'acceptons pas cette situation, on doit dénoncer, révolter et casser cette pratique.Mêmes nos propres dirigeants n'ont pas confiance en notre système de sante.Ils sont à fuir pour aller se soigner à l’étranger. pourquoi ne vont ils pas à l’hôpital central ou la liberté pour se soigner ? Ils ont peur de quoi ? c'est la question qu'on doit se poser.cher makailla je demande cet article et de distribuer si possible a tout les sites et réseau sociaux pour qu'un débat soit ouvert sur ce sujet.

La prochaine fois je parlerais de coupure d’internet et de ces arnaqueurs de téléphonie mobile.

 

 
 
  -- envoyé par ahmat mahamat (ahmat7@hotmail.com)