Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : les autorités prennent les soldats pour des ânes

L'Etat tchadien prend des décisions dérisoires et ne fait jamais des analyses objectives sur la situation socio-économique du pays, actuellement la caisse de l'Etat est sèche et n'arrive même pas à payer les salaires des fonctionnaires et le salaire du mai des militaires a été payé il y'a deux jours.

 

Le régime continu d'envoyer les soldats tchadiens à lutter contre Boko Haram, d'après un soldat qui a combattu au Nigéria, le Tchad a perdu plus de 300 soldats sans compter les blessés et ni le Nigeria ni la communauté internationale sont reconnaissants de cette tragédie. Ils n’ont jamais contribué financièrement à cette lutte contre la secte Boko Haram et le Tchad a fait des interventions par procuration en RDC, en Haïti, en RCA, au Mali et aujourd'hui au Niger et demain au Yémen.

Les soldats meurent au front et le pire les guerres sont financées avec l'argent du pauvre contribuable du peuple tchadien.Ces guerres par procuration laissent des orphelins et veuves dans la misère et l'Etat ne paie même pas le droit aux parents victime.

En conséquence les dépenses de la guerre à des coûts très durs au trésor public et le Tchad a montré dans la lutte contre moudjahidine au Mali, le Tchad a dépensé la première semaine plus de 60 milliards Fcfa et 4,2 milliards par mois contre secte Boko Haram et ses dépenses ont mis en exsangue l'économie tchadienne et plongé le pays dans une misère et désarroi, d'après OMS plus de 2 millions de personnes victimes de la crise alimentaire au Tchad et 3 à 4 millions des enfants risquent d'être touchés par la malnutrition et le chômage a augmenté et la porte de fonction publique est devenue la porte de Jérusalem pour la jeunesse.

Alors tout les tchadiens sont conscients du risque de terrorisme Boko Haram qui n'a ni foi ni loi son objectif est de semer la terreur et tuer des innocents enfin de retarder le développement du pays africain, mais il faut une responsabilité de tous le pays victime, le Nigeria, le Niger, le Cameroun, UA, ONU, FMI et l'armée française qui est présente dans tout le Sahel et que soient partagés les dépenses financières ou autres et considérer la diplomatie tchadienne.

-- envoyé par Ali (alisaleh@yahoo.fr)