Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Nomination à la tête de la Banque de l'Habitat du Tchad- Hicham Ibni Oumar Mahamat Saleh est désormais le Directeur Général de la Banque de l'Habitat du pays // Lettre ouverte sur le Tchad - La communauté internationale se trompe en considérant le présdent Idriss Deby comme gage d'une stabilité sous-régionale face aux menaces terroristes//

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: l'arrestation de deux étudiants préoccupe la C.T.D.D.H

CONVENTION TCHADIENNE POUR LA DEFENSE DES DROITS HUMAINS

C.T.D.D.H

BP : 5839 Ndjamena E mail : ctddh_organisation@yahoo.fr

Tel : +235 66267981 ; +235 92106983 Siege National : Avenue Oumar Bongo face à la Station- Service NIMRO

COMMUNIQUE DE PRESSE N°14/2016

 

La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) est extrêmement outrée par l’arrestation arbitraire de deux étudiants Dillanaaaa Alain et de son collègue arrêtés le 11 Mai 2016.

En effet, pour avoir voulu protester contre le versement partiel de la bourse aux étudiants de Moundou ces deux jeunes gens avaient été appréhendés par la police et se trouvent en détention provisoire à la maison d’arrêt de Moundou. Leur procès est prévu pour demain mardi 17 Mai 2016 .

La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) exige leur libération sans condition et que cette parodie de justice se transforme en un non lieu pur et simple.

Par ailleurs, elle met en garde le gouvernement contre ces arrestations arbitraires qui ne peuvent qu’exacerber une opinion publique déjà excédée par les agissements irresponsables et gratuit des autorités.

 

La C.T.D.D.H condamne avec fermeté des actes barbares et récurrents sur des étudiants qui n’ont fait que dénoncer des comportements irresponsables de leurs administrations.

 

La C.T.D.D.H suit avec attention ce dossier dont le fondement réel n’est ni plus ni moins que celui de punir ces étudiant pour des actions passées et surtout s afin de les dissuader d’entreprendre d’autres mouvement pour réclamer leurs droits. .

La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) rendra le gouvernement responsable des conséquences éventuelles de ces actes gratuits sur des étudiants qui n’avaient fait que réagir pour réclamer la transparence dans le paiement de leurs bourses.

 

Fait à Ndjamena le 16 /05/2016

Le Secrétaire Général

 

Mahamat Nour Ibedou