Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Droit de réponse à Hinansou suite à l'article : les 5 péchés de l'opposition tchadienne

Cher frère Hinansou, c'est bien beau d'énumerer les péchés de l'opposition, et c'est aussi bien d'étaler son opinion pour susciter des débats constructifs. Mais d'emblée, vous ne proposez aucune solution pour aider la classe politique.

D'abord je vous pose une question, vous énumerez les péchés en tant que qui?

EN temps que politicien? en tant que quelqu'un indifférend de la chose politique?

En tant que personne ressource tout simplement? En tant que gagnant de la présidentielle? ça aussi il faut le dire pour éclairer nos lanternes. Je vais juste faire un petit commentaire, et c'est vraiment un avis personnel. A mon avis, le fait que l'opposition se represente avec plusieurs candidats, n'est pas une mauvaise et je crois que cà était stratégique, et une réussite totale. Tout le monde y compris ceux qui ont voulu coute que coute que le pouvoir soit conserver,et meme les petits enfants qui n'ont pas l'age de voter savent très bien que "la majorité mécanique" est minotitaire au Tchad. Pourquoi revenir encore avec ces raisonnements des blancos pour justifier la réélection du président sortant. De grace, ne venez plus avec ce péché là dans le débat public, c'est classé et ça très bien marché. quant à réfuser les élections sans biométrie intégrale.

Au fait, M. Hinansou, le groupe que vous avez nommé la jeune génération là, était financé pour accompagner le candidat sortant au cas où, la vraie opposition refuserait d'aller aux élections pour manque de kit intégral. Malheureusement, le plan a été déjoué par la vraie opposition, et Dieu merci. Je donnerai mon opinion sur les autres péchés très prochainement.

Jeremie